Les différentes sciences des lettres dans l'islam

Image de Les différentes sciences des lettres dans l'islam

La science de l'action par les lettres et les noms

C'est une science noble, à laquelle on parvient par la persévérance, selon des conditions déterminées et des exercices spécifiques orientés vers ce qui est lié aux propriétés de ces lettres ou de ces nombres.

Son objet et son but sont apparents au Connaissant. On dit que sous cette science se trouvent en fait cent quarante-huit autres sciences. Les livres du cheikh 'Abd al-Raḥmān et du cheikh Aḥmad al-Būnī sont célèbres à son sujet.


La science des lettres lumineuses et ténébreuses

Certaines lettres sont considérées comme lumineuses (nūrānī) et certaines autres ténébreuses (ẓulmānī). On estime qu'il n'y a pas de lettre ténébreuse dans la sourate al-Fātiḥa et dans le liminaires des sourates. Le développement de cette science se trouve dans les livres du cheikh Aḥmad al-Būnī. Celui qui les demande les trouvera.

Le profit que l'on peut tirer de cette science est d'opérer par les lettres lumineuses dans des opérations visant au bien, et par les lettres ténébreuses dans des opérations visant au mal.

La science de l'action par le plus sublime nom ('ilm al-taṣrīf bi-l-ism al-a'ẓam)

Elle fait partie des sciences que personne n'atteint excepté les prophètes et les saints accomplis (al-awliyā' al-kāmilīn) parmi les maîtres du dévoilement et de l'observation directe (min arbāb al-kašf wa-l-'iyān). C'est pourquoi ils n'ont pas composé sur cette chose d'ouvrage qui rende visible ce nom, parce que son dévoilement auprès de certains n'est pas licite à l'origine. De son dévoilement découle une corruption du monde et une élévation de l'ordre des descendants d'Adam. Certes le cheikh al-Yāfi'ī et d'autres ont rassemblé les récits rapportés sur cette discipline, mais pas au point que la certitude en cette science épargne du malheur du châtiment, comme il l'indique dans son livre al-Durr al-naẓīm fī faḍā'il al-Qur'ān al-'aẓīm (La perle arrangée : les vertus du sublime Coran ).




Lire la suite ...