Un projet qui date de la guerre froide

Image de Un projet qui date de la guerre froide
Le projet Echelon a vu le jour pendant la guerre froide mais du départ il n'a jamais été destiné à un usage militaire mais bien civil. Il consiste à espionner les gouvernements et les entreprises et s'étend à l'ensemble de la population civile (pas uniquement les américains mais du monde entier).

Le principe est de scruter tout ce qui se passe sur les réseaux et de réagir à certains stimuli. Les messages ou les conversations sont alors extraites pour analyse. Pour faire simple, tous les échanges qui contiennent le mot « bombe » sont systématiquement épluchés, et cela dans toutes les langues possibles. C'est quand même un peu plus compliqué que ça car vous avez parfaitement le droit de dire au téléphone à un ami que « votre nouvelle voisine est une bombe » et passer entre les mailles du filet. Mais si vous dites que « vous avez pris l'avion et l'hôtesse de l'air était une bombe » vous risquez fort bien de déclencher une alerte car il y a association du mot « avion » avec le mot « bombe » dans la même phrase. Et voilà... vous êtes repéré par le système et sans doute fiché. Si en plus, au cours de la conversation, vous glissez des mots comme « attentat », « tuer », « mort », etc., vous allez vous retrouver sur écoute en moins de temps qu'il faut pour le dire.


Un réseau d’installations d’interception secrètes a été mis en place dans le monde entier, même jusqu'au fond des mers. Les satellites artificiels en orbite autour de la terre font également partie de ce système d'espionnage généralisé à l'échelle de la planète.


Lire la suite ...   


Partager sur facebook