Comment fonctionne la divination ?

La voyance, parfois appelée « clairvoyance », est basée sur la perception et l'interprétation de signes extrasensoriels, c'est à dire qui n'utilisent pas les cinq sens habituels (vue, ouïe, odorat, goût et toucher).

Nous vous invitons à consulter notre article sur la clairvoyance.

Comment peut-on alors percevoir quelque chose sans utiliser nos sens ?




Perception de l’œil
Le monde qui nous entoure est très complexe. Si on s'intéresse aux deux premiers sens de l'être humain qui sont la vue et l'ouïe, on a fini par comprendre qu'ils fonctionnaient à partir des ondes. En effet, la lumière et le son se propagent sous forme ondulatoire. La lumière possède plusieurs longueurs d'ondes pour couvrir un spectre qui va de l'infrarouge à l'ultraviolet. La vision humaine n'interprète pas l'ensemble de ce spectre mais se limite aux couleurs de l'arc-en-ciel. L'infrarouge et l'ultraviolet sont des couleurs que nous ne pouvons voir. Il en est de même pour le son : les ultra-sons ne sont pas audibles par l'homme.

L'odorat et le goût fonctionnent à partir des molécules. Notre corps est pourvu de capteurs qui sont capables d'analyser ces molécules et d'envoyer au cerveau un influx nerveux correspondant à la présence de certaines molécules particulières qui se trouvent dans l'air ou dans un fluide.

Mais pourquoi se limiter à ces molécules et à ces ondes ? Il existe dans le monde qui nous entoure quantité d'autres vibrations qui ne peuvent être décelées que par l'intermédiaire d'appareillage électroniques particuliers (rayons X, ondes radio, radiations, ...). Nous sommes également entourés de champs électriques et de champs magnétiques.

L'extra-sensoriel consiste à capter et interpréter tous ces phénomènes vibratoires, électriques, magnétiques, cosmiques, ... que nous pouvons, dans l'ignorance, qualifier de surnaturels.
 

Lire la suite ...