Une forte suspicion

Image de Une forte suspicion
Au-delà des déclarations du président du groupe, il ne fait aucun doute que les cercles Bilderberg ont pour objectif d'exercer un contrôle économique sur le marché mondial. Les faits sont là pour le prouver : le public n'a pas le droit d'assister à ses conférences ; ses membres se réunissent en secret pour discuter de stratégies mondiales et d'accords sur une intervention à grande échelle.

Le contrôle des banques

Le secret est suspect. Ce groupe privé de leaders mondiaux et d'agences de renseignement travaillent ensemble pour essayer de subjuguer toutes les « nations libres » à leur volonté, à travers des structures internationales manipulées et le contrôle de l'Organisation des Nations Unies. Les membres du Bilderberg contrôlent les banques centrales, de sorte qu'ils sont en mesure de déterminer les taux d'intérêt, les niveaux d'émission de l'argent, le coût de l'argent et de l'or, et le montant des prêts accordés à un pays particulier. En manipulant les émissions d'argent et la gestion du réseau des affaires du monde, ils créent leurs propres revenus d'intérêts s'élevant à plusieurs milliards de dollars. Ils sont attirés seulement par la volonté du gain et le pouvoir.






Revenir au début ...