Sirius

illustration Sirius
En Égypte méridionale, sur l'île Agilkia, à seulement six miles en amont d'Assouan, dans la vallée du Nil, se trouve le temple d'Isis. Construit au quatrième siècle avant JC, le temple fut un centre de culte pour la déesse égyptienne de la fertilité et de la nature jusqu'au sixième siècle de notre ère.

Isis est devenue la divinité la plus importante de l’Égypte ancienne. Elle était mariée à son frère, Osiris, et ensemble, ils sont devenus le mari et la femme populaires auxquels tout le monde voulait ressembler. Elle est considérée comme un symbole de la vie, alors qu'Osiris est considéré comme la divinité qui règne sur la mort. Et donc, que vous soyez vivant ou mort, vous pouvez toujours vous identifier à Isis et Osiris.


Selon la croyance religieuse égyptienne antique, la déesse Isis était connue comme la Mère Divine et était considérée comme l'âme de l'étoile la plus brillante du ciel, Sirius. Ainsi pour les anciens Égyptiens, Osiris était Orion, cette constellation était en fait une incarnation vivante du grand dieu Osiris. Sirius était la représentation de sa femme, sa sœur et épouse, Isis.

Ensemble, ces deux divinités ont essentiellement régi le ciel et la vie du peuple égyptien.

 

Les dieux sont venus de Sirius

De nombreuses cultures anciennes, y compris les Égyptiens, les Chinois, les Grecs, les Japonais, avaient toutes des croyances, des légendes selon lesquelles nos dieux qui nous ont créés sont venus de Sirius. Et cette étoile est connue pour être extrêmement importante dans presque toutes les cultures anciennes.

Cette connaissance a émergé à l'origine dans l'Égypte ancienne et en Afrique avec la tribu Dogon, qui enseignait que les êtres de lumière venaient de Sirius et ont créé l'humanité.

Il est clair que de très nombreuses cultures possédaient des informations sur Sirius, et elles distinguent Sirius en dehors de tout le reste, et sa brillance n'a rien à envier. Cela tient au fait que Sirius est responsable de nous envoyer des émissaires pour nous éduquer.

Le système d'étoiles Sirius pourrait-il vraiment être le point d'origine des dieux de l'homme antique ? Ou était-ce, en fait, le lieu d'origine des voyageurs temporels extraterrestres, comme le pensent des théoriciens des anciens astronautes ?

Selon les astronomes, Sirius est situé à plus de 8 000 années-lumière de la Terre, une distance considérable. Une année-lumière représente environ six trillions de kilomètres, alors il y a beaucoup de chemin à parcourir pour Sirius. Nos meilleures fusées parcourent environ 11 km par seconde. C'est assez rapide, mais même à cette vitesse, arriver à Sirius prendrait environ 200 000 ans.

Comment un voyage depuis Sirius serait-il possible ?

Jusqu'à présent, les êtres humains les plus éloignés se sont rendus sur la lune, à environ 400 000 kilomètres de la Terre. Notre prochaine étape sera un jour Mars, mais même cela représente un énorme effort pour les humains. Un voyage de six mois pour Mars, et le simple fait d'y survivre sans oxygène et sans ce que nous avons habituellement autour de nous, est un énorme défi.

Les distances sont trop grandes et notre technologie est loin d’être capable de le faire. Nous sommes arrivés sur la lune et c'est tout ce que nous avons réussit à faire. Cela ne veut pas dire qu'une autre civilisation n'aurait pas pu faire cela. C'est juste que sur Terre, nous n'avons pas la technologie pour le faire.

Et si les distances interstellaires étaient trop grandes, même pour les extraterrestres avancés ? Ou leur niveau de sophistication technique dépasse-t-il nos rêves les plus fous ?

Simplement parce que c'est impossible pour nous ne veut pas dire que c'est impossible pour tout le monde, et quand il s'agit d'êtres qui sont capables de transcender cette limite de temps, il est clair qu'ils ne sont pas soumis au temps. Nous y sommes soumis.

Certains mythes et légendes antiques fournissent-ils une preuve du succès du voyage dans le temps intergalactique, comme le pensent les partisans de la théorie des anciens astronautes ? Si tel est le cas, le voyage dans le temps aurait-il permis le passage d'êtres extraterrestres, ainsi que d'êtres humains, vers notre monde ? Peut-être trouverons-nous les réponses dans un laboratoire situé sous terre à Genève, en Suisse.


Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Les visiteurs de l'espace



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le , il y a moins d'un an.