Les Dogons

Le peuple Dogon
Dans une vallée isolée du Mali, dans le nord-ouest de l'Afrique, vit la tribus des Dogons, les descendants d'une ancienne tribus nomade qui s'y est établie aux environs de l'an 1000 après J.C. Tout comme les disciples d'Akhenaton, les Dogons ont du quitter l'Égypte après des persécutions religieuses.

Les Dogons préservent une tradition très ancienne et ils respectent également les traditions de l'Égypte Ancienne. Ils le font encore aujourd'hui. Les coutumes de l'antiquité Égyptienne n'ont pas toutes disparues. Les Dogons les ont conservé.

Les Dogons habitent la région centrale du plateau de Bandiagara. Leurs connaissances datent de plusieurs siècles et leurs prêtres les partagent seulement avec de rares personnes choisies soigneusement. La cosmogonie Dogon nous a été essentiellement révélée à travers les écrits de Marcel Griaule. Dans les années 1920, l'Anthropologue français, accompagné de l'ethnologue Germaine Dieterlen, a rencontré des membres de la tribus et a pu connaitre leurs secrets.

Quelques années plus tard, après l'expédition Dakar-Djibouti, Marcel Griaule revient en 1935 dans la falaise de Bandiagara avec Denise Paulme et y séjourne près d'un an. Puis, les missions qu'il conduira en 1937 ("Sahara-Soudan" et "Sahara-Cameroun") lui permettront de rapporter des masques et d'affiner ses connaissances.

Marcel Griaule va même jusqu'à publier une thèse sur les masques Dogon en 1938.

 

La cosmogonie Dogon

Le peuple Dogon
Mais en quoi les Dogons croit-ils ? Leur mythologie soutient que le dieu du ciel, Amma, se serait accouplé avec la terre et aurait créé la première créature vivante. Mais ce fut un échec. Amma souhaitait avoir des jumeaux et à la place naquit un chacal (du nom de Renard pâle). Mais Amma ne se décourage pas et finalement les jumeaux viennent au monde. Mais ce n'est qu'un demi-succès car s'il y a bien un être à l'apparence humaine, le second des jumeaux est un serpent. Ces jumeaux sont appelés les Nommo. La légende mentionne que, peu après leur création, les Nommo se serait séparés en plusieurs entités pour peupler la terre et qu'ils auraient acquis la parole.

Mais le chacal voulait, lui aussi, apprendre à parler. Il se serait alors uni avec la terre dans une relation incestueuse. Il obtint par ce péché le pouvoir de communiquer avec les dieux.

Les Nommo montèrent au ciel puis chaque Nommo redescendit sur Terre pour transmettre aux hommes un enseignement. Ils auraient atterrit en pleine tempête en volant sur une vague de feu. Ils transmirent la parole aux hommes et la civilisation put alors se développer. Ils transmirent également la science. Selon le mythe Dogon, le peuple possèderait de telles connaissances grâce à ces dieux descendu du ciel.

Mais le septième Nommo se rebella contre Amma. Amma l'aurait puni en le tuant et en dispersant ses cendres partout sur terre.

Les masques Dogon

Les masques Dogons
Aujourd'hui, les Dogons tiennent encore une cérémonie en l'honneur des Nommo et la visite d'un dieu survenue il y a très longtemps. Lors de la cérémonie en question, ils portent des masques de bois qui sont vraiment très anciens. Ils ont d'abord été portés dès les toutes premières cérémonies. Les masques des Dogons racontent l'histoire de leurs ancêtres. C'est en racontant des histoires à l'aide de ces masques que le peuple a transmis ses connaissances de génération en génération.

Nommo aurait-il pu être une personne ayant réellement existé ? Certains remarquent des similitudes entre les légendes des Dogons et l'histoire du mystérieux pharaon Akhenaton. Akhenaton croyait être un descendant direct du dieu solaire, Aton. Nommo aurait été créé par le dieu Amma. Est-ce une coïncidence si les deux cultures séparées par des milliers de kilomètres ont des mythes symétriques à propos d'êtres venus du ciel ? De plus, les représentations des Nommo et d'Akhenaton ont toujours des têtes allongées. Ces légendes serait-elles basées sur des événements réels ?

Originaire de l'étoile Sirius B

Un des secrets des Dogons a marqué les ethnologues. Les Dogons prétendent que le dieu Amma est originaire d'une étoile particulière de la constellation de Sirius. Il y a de cela très longtemps, les égyptiens croyaient aussi qu'Osiris y était né lui aussi. Cette étoile, que les astronomes appellent aujourd'hui Sirius B, était appelée Potolo par le peuple Dogon. Mais ce qui rend les experts perplexes est que cette étoile est si éloignée de la terre qu'elle est invisible à l'œil nu. C'est vraiment intriguant : les Dogons n'auraient pas du connaître l'existence de cette étoile.

Sirius est la deuxième étoile située le plus près de notre système solaire. Elle est à 8 années lumières. Sirius B n'est même pas visible avec des télescopes classiques. Elle a été vue pour la première fois sur une photographie prise dans les années 1970. La science moderne a bel et bien confirmé l'existence de Sirius B. Mais le problème est que les Dogons en connaissaient l'existence avant que les scientifiques ne la vérifient.

En 2003, les analyses effectuées par le télescope Hubble on déterminé que Sirius B est ce qu'on appelle une naine blanche. C'est en fait une étoile à la masse très dense et dont les constituants ont été partiellement consumés. Même si elle est plus petite que la terre, elle serait huit fois plus lourde que notre soleil. Comment les Dogons auraient-ils pu acquérir des connaissances astronomiques aussi précises plusieurs siècles avant qu'elle soit connue des scientifiques modernes ? Comment ces connaissances ont-elles pu être transmises de génération en génération alors que les astronomes ne savaient pas encore que Sirius avait une étoile sœur qui de toute manière n'est pas visible à l'œil nu ?

Le modèle astronomique des Dogons

Orbite de Sirius
Les Dogons ont un symbole qui représente Sirius. Quand on le tourne on peut voir une orbite au centre, décrite par Sirius A. Sirius B tourne autour. Il s'agit d'un système circulaire. Ce symbole est un modèle astronomique que les Dogons n'ont pas pu inventer parce qu'on ne peut voir que Sirius A. Sirius B et Sirius C sont invisibles. La description de l'orbite est tout à fait exacte, ce qui voudrait donc dire que le dieu Nommo, l'être qui leur a apporté ces connaissances, serait un extraterrestre.

Depuis le début du XXe siècle, la tribus a été étudiée par plusieurs anthropologues. Plusieurs historiens supposent que les Dogons ont obtenu ces connaissances d'astronomes modernes. La mythologie des Dogons est si changeante que lorsque la science confirme des concepts auxquels ils ont cru pendant des siècles il pourrait seulement s'agir d'une simple coïncidence. Mais il pourrait aussi s'agir d'un ajout. C'est une culture dont les traditions sont partagées oralement. Ils auraient pu entendre ce qu'un visiteur a dit à propos d'une certaine étoile et ajouter l'information à leur mythologie et leur religion. Ensuite il est facile de dire à un journaliste qu'ils croient à ces principes depuis un millions d'années. Mais on sait que le peuple a ses croyances depuis des centaines d'années, avant que les ethnologues qui les ont visité ne soient au courant pour Sirius. Cette théorie négationniste est donc fausse.
 

La visite d'anciens extraterrestres

Si tout ce en quoi les Dogons croient est un jour confirmé, même les éléments qui font toujours l'objet de recherches par les équipes d'astronomes, ça voudrait dire que pendant la préhistoire la terre aurait été visitée par des extraterrestres.

Ils ont peut-être ajouté ces informations à leur vieilles légendes, mais ils les ont apprises de qui ? D'une autre civilisation ou d'entités extraterrestres ? Ça pourrait être aussi une coïncidence mais la probabilité est faible. Les légendes des Dogons comprennent des notions avancées d'astronomie. Ces histoires sont-elles basées sur des événements qui ont réellement eu lieu ?

La civilisation de l'Égypte Ancienne et le peuple Dogon ne sont pas les seuls à croire en des êtres ou des dieux venus du ciel. Y a-t-il une explication au fait que des croyances semblables aient été perpétuées par plusieurs cultures anciennes des quatre coins du monde ? Que révèlent ces cultures sur l'identité de ces visiteurs ? La réponse se trouve peut-être ailleurs.

Sources :

- Association Détours des mondes
- Alien Theory (Ancient Aliens), Série télévisée.



Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Les Dogons

 La cosmogonie Dogon

 Les masques Dogon

 Originaire de l'étoile Sirius B

 Le modèle astronomique des Dogons

 La visite d'anciens extraterrestres


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Les Dogons


Retour à la catégorie : Découvertes insolites



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 20 Février 2019, il y a moins d'un an.