Les applications dans la vie quotidienne

Image de Les applications dans la vie quotidienne
Bien que les mages de l’Antiquité connaissaient déjà ce principe, des utilisations concrètes n’en ont été faites que tout récemment. C’est en effet le 14 février 1876 que l’américain Alexander Graham Bell invente le téléphone. Le principe est de faire vibrer une membrane afin de produire un son. C'est pourtant le Français Charles Bourseul qui semble avoir été l'un des premiers, dès 1854, à penser que « la parole pourrait être transmise par l'électricité ». L’idée est reprise en 1860 par Johann Philipp Reis qui met au point un appareil qu'il baptise téléphone et qui permet de transmettre à distance les vibrations du son et la voix, grâce à un courant électrique qui est lui-même une onde vibratoire. Mais il faut encore attendre 1871 pour que l'Italien Antonio Meucci soit le premier à déposer le brevet de l'invention du téléphone. Brevet qu’il laissera expirer en 1874. Mais c’est véritablement Thomas Edison qui fit faire d’énormes progrès au téléphone grâce à ses travaux sur le phonographe, les haut-parleurs et les microphones.


L'arrivée des smartphones

Il faut attendre encore 100 ans pour que la voix ne soit plus transmise par l’électricité mais par des ondes GSM. C’est l’invention du téléphone portable en 1973 par l'Américain Martin Cooper. Cette invention ne sera démocratisée que par la sortie de l’iPhone de Apple en 2007.

Comme vous pouvez vous en rendre compte, les téléphones, les haut-parleurs de chaîne hi-fi et même l’électricité sont des applications concrètes du principe de vibration de l’Univers ; et c’est tout récent en regard de l’évolution de l’humanité.


Lire la suite ...