Les pratiques de la Quimbanda

Image de Les pratiques de la Quimbanda

Les rituels

Un rituel de Quimbanda classique, appelé trabalho, se compose de plusieurs choses : un motif, le dévouement à un esprit, un emplacement marginal (voir paragraphe suivant), un ustensile en métal ou en argile (terre), une boisson alcoolisée, du parfum et de la nourriture (généralement une farine de palme poivrée mélangé avec de l’huile, appelée parfois miamiami).

Voici un exemple de rituel de Quimbanda :



Trabalho n°1 : « Une œuvre d'une grande force, sous la protection de [Exu] Tranca Ruas das Almas, pour éliminer un ennemi. »

1) Allez à un carrefour d’Exus un lundi ou un vendredi vers minuit, si possible en compagnie d'un membre du sexe opposé;
2) Saluez Ogum avec une bouteille de bière légère, une bougie blanche ou rouge, et un cigare allumé;
3) Saluer Exu Tranca Ruas das Almas en ouvrant sept bouteilles de rhum (cachaça) sous la forme d'un cercle, en allumant sept bougies rouges et noires, et en offrant sept cigares;
4) Mettez à l'intérieur d'un vase (alguidar) et mélangez les éléments suivants : farine de manioc (farinha da mandioca), huile de palme (azeite-de-dendê), et des poivrons;
5) Inscrivez sur le sol au milieu du cercle le nom de la personne à qui on veut faire du mal, et, à l'aide d'un couteau, poignardez le avec violence tout en demandant à Exu d'exaucer votre demande.

Selon le but du rituel, les aspects de la trabalho vont changer. Par exemple, si l'on veut obtenir justice de Exu ils vont utiliser des bougies blanches, du rhum et une demande écrite. Par conséquent, certaines couleurs représentent différents motifs dans un rituel : le blanc symbolisant un motif honnête et juste et le rouge et le noir représentant un motif agressif et illicite. D'autres rituels remplacent l'odeur âpre ou épicé des cigares par la douce odeur des œillets, symbolisant ainsi la transformation des rituels de l’idée de nuire vers celle d’aider. De même, les rituels impliquant des esprits féminins (Pomba Giras) sont moins agressifs dans leur réalisation.

Voici un exemple de trabalho pour séduire une femme :


Trabalho n°7 : « Pour obtenir une femme »

1) Un lundi ou vendredi soir, aller à la croisée des chemins féminins (en forme de T plutôt qu’en forme de +) et saluez Pomba Gira en versant un peu de rhum, ou mieux encore, du champagne ou de l’anisette (anis);
2) Placez deux morceaux de tissu (pano) sur le sol, l'un rouge et l'autre noir, et au-dessus de ça mettez cinq ou sept roses rouges en forme de fer à cheval;
3) Remplissez une tasse de bonne qualité avec du champagne ou de l’anisette;
4) Inscrivez le nom de la personne désirée dans la tasse ou au milieu du fer à cheval;
5) Chantez une chanson (ponto) et remerciez Pomba Gira.

Les éléments particuliers d'un Exu trabalho restent inchangés dans le pomba gira trabalho et c’est ce qui fait que les Pomba Giras sont considérés comme les homologues féminins des Exus. Ce qui change ce sont les couleurs, l'emplacement (mâle ou femelle), l'heure du jour, le jour de la semaine, le parfum (fumée), et le récipient pour la nourriture et le mélange de farine / huile de palme.

Dans un trabalho Pomba Gira, un autre ensemble d'éléments indique un codage plus doux : du rhum qui devient du champagne ou de l’anisette, de l'absence de fleurs on passe aux roses rouges, le poivre dans le mélange de farine / huile de palme devient du miel, et au lieu d'un acte initiatique farouche on chante une chanson qui semble convenir à la fin du rituel pour obtenir une femme.

Voici un tableau de comparaison des éléments entrant en jeu entre un rituel trabalho masculin (Exu) et un rituel trabalho féminin (Pomba Gira)

ElementExuPomba Gira
EspritExuPomba Gira
BoissonRhum Cachaça, Whisky (appelé Maráfo)Champagne ou Anisette
CouleursRouge et noirRouge et noir
LieuCroisement en croixCroisement en T
HeureMinuitMinuit
Jour de la semaineLundi ou vendrediLundi ou vendredi
ParfumCigaresCigarillos ou cigarettes
Fleurs Roses rouges
AlimentsPoivre, farine / huile de palmeMiel, farine / huile de palme
RécipientMétal ou un vase d'argileMétal ou un vase d'argile
ActionAgressivitéChanson

Il est à noter que certaines pratiques quimbandistes sont apparentées au tantrisme, ce dernier étant utilisé pour parvenir à une élévation spirituelle.

Les emplacements marginaux

Les « lieux marginaux » se réfèrent à des zones comportant une signification magique et spirituelle où les rituels sont exécutés. De nombreux rituels Quimbanda sont effectués à la croisée des chemins, comme Exu est le Seigneur des sept carrefours et Ogum est le Seigneur du centre du carrefour. D'autres endroits marginaux comprennent les rues la nuit (depuis que les exus ont été surnommés « les gens de la rue »), les cimetières, les plages et les forêts, tous pendant la nuit.

Les sacrifices animaliers

Tous les adeptes de la Quimbanda ne pratiquent pas les sacrifices d'animaux et ceux-ci ne sont nécessités qu’en fonctions de la position de esprits dans la hiérarchie. Tous les esprits n’exigent pas de sacrifices et il est évident que plus les esprits sont importants et plus le sacrifice devra être élevé. Dans certains rituels avec les Kiumbas (aspirant à devenir Exus), les dévots offrent en sacrifice des pigeons, des poules, des coqs, des chèvres, des moutons et des taureaux pour aider l’esprit à progresser dans la puissance et obtenir plus de pouvoirs. D'autres rituels utilisent des sacrifices d'animaux pour obtenir l'aide d'un esprit pour mener à bien une action. Les adhérents défendent la pratique parce qu'ils croient qu'il n'y a pas de sacrifice animal pire que dans les abattoirs, puisque ces animaux sont censés souffrir plus que dans un rituel approprié de Quimbanda.

Mais parfois, les sacrifices peuvent être des sacrifices humains lors de messes noires de Quimbanda. Le journal « Le Progrès », dans son édition du 19 juillet 1992, relate la découverte macabre sur un terrain vague du corps égorgé du jeune enfant Evandro Caetano, 7 ans. Son sacrifice effectué par deux sorciers avait été demandé par une mère, Céline Abagge, et sa fille Béatrice Abagge. Elles ont avoué avoir fait ça afin que leur famille acquière plus de pouvoir au moyen de la cérémonie de sacrifice.


Lire la suite ...