Les ingrédients employés par les sorciers Malbar

Image de Les ingrédients employés par les sorciers Malbar
Comme on s'en douterait, les sorciers travaillent souvent sous l'emprise de drogues et utilisent divers ingrédients pour favoriser à la fois leur concentration et l'arrivée des esprits invoqués.

C'est le camphre qui est le plus couramment utilisé. On y trouve aussi « l'eau de safran jaune » qui symbolise « l'eau de Shiva », c'est à dire son urine.

Shiva est la déité prépondérante de ces cérémonies d'appel des esprits. On pratique des danses en son honneur. Elles favorisent la mise en transe des praticiens en raison de leur effet hypnotisant. Imaginez un charmeur de serpents et vous aurez tout compris.



Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Sorciers Malabar

 2e partie : Les sorciers malabar

 3e partie : Les ingrédients employés par les sorciers Malbar

 4e partie : Entre magie noire et magie blanche

 5e partie : La sorcellerie fait partie intégrante de la religion tamoule

Retour à la catégorie : La sorcellerie dans le monde
Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Les ingrédients employés par les sorciers Malbar


Découvrez d'autres publications de ce site, par curiosité :

Les femmes et la Bible
Il existe un franchissement illégitime de frontière entre le divin et l'humain, édicté sur le corps des femmes humaines. Comment et pourquoi les femmes se sont associées à la sorcellerie dans le corpus...
Le rôle de la femme dans les Écritures bibliques

Les mines d'or des extraterrestres
L'or a été l'une des quêtes les plus importantes de toutes les traditions anciennes et sacrées. L'or symbolise la richesse. L'or symbolise le pouvoir. Mais finalement, l’or représente notre...
L'exploitation de l'or par les extraterrestres

Picatrix - Volume IV
La Ghayat Al-Hakîm est un traité de magie médiévale écrit en Arabe par Al-Majriti. Il fut traduit en latin en 1256 à la cour du roi de Castille Alphonse X. C'est là qu'on lui donna le nom de « Picatrix ». ...
Le tome IV du Picatrix, grimoire de sorcellerie arabe