L'expression des passions de Shiva

Image de L'expression des passions de Shiva
Il ressort également des mythes que Shiva crée les Ganas comme une expression de ses passions.

Voici quelques exemples :

Le mythe de Jalandhra

Dans le mythe du roi Jalandhara de Daitya, Jalandhara envoie à Rahu un message à Shiva, lui demandant de rendre Parvati à Jalandhara. Shiva était fâché contre ce message, et cette colère a pris la forme d'une terrible créature qui a jailli de son front. Elle avait un visage de lion, des yeux enflammés, un corps sec et rugueux au toucher, de longs bras et une langue qui laissait voir la colère. La créature se précipita sur Rahu, prête à le dévorer. Shiva a apparemment dit quelque chose du genre « nous ne tirons pas sur le messager » sur lequel le gana a plaidé auprès de Shiva pour qu'il soit torturé par la faim. Shiva a dit au gana que s'il avait si faim, il devrait manger sa propre chair. C'est ce que fit le gana, jusqu'à ce qu'il ne reste que sa tête. Shiva, satisfait de cette dévotion, a désigné le gana comme gardien de la porte, en lui ordonnant de créer la terreur pour tous les méchants. Shiva a également ordonné que le gana soit vénéré avec son culte et lui a donné le nom de Kirtimukha.


Jalandhara était furieux quand il a entendu ce qui s'était passé et a ordonné à son armée de daityas de s'emparer du mont Kailash. Une bataille féroce a éclaté entre les diatyas et les ganas. Mais chaque fois qu'un daitya était tué, il était immédiatement ressuscité par leur précepteur, Shukra. Les ganas en ont parlé à Shiva et il était furieux. Une forme terrible appelée Kritya sortit de sa bouche. Ses mollets étaient aussi robustes que des arbres et sa bouche était immense et profonde comme une caverne de montagne. Elle se précipita sur le champ de bataille et commença à dévorer l'ennemi. Elle était si grosse et forte qu'une poussée de ses seins a déraciné des arbres et la terre s'est fendue sous ses pieds. Elle ramassa Shukra, le fourra dans son vagin et disparut. Lorsque Shukra a été saisi, les daityas ont été effrayés et se sont dispersés du champ de bataille.

Le mythe d'Andhaka

Dans un mythe apparenté, Andhaka, roi des Daityas, est vaincu par Shiva et transformé en chef de ses ganas. Ceci est toutefois quelque peu compliqué par le fait qu'Andhaka est un fils de Shiva et Parvati, né lorsque Parvati a placé ses mains sur les yeux de Shiva. Le contact de ses mains sur ses yeux a provoqué la transpiration, à partir de laquelle est né un être terrifiant, ingrat, de mauvaise humeur, aveugle, difforme et de couleur noire. Il avait des cheveux sur tout le corps, des mèches emmêlées et se comportait comme un fou. Shiva a appelé cet être Andhaka et a ordonné à ses ganas de le garder. Shiva a ensuite été approché par le daitya Hiranyasksha, qui a exécuté de nombreuses pénitences afin que Shiva lui accorde la faveur d'un fils. Shiva a donné à Hiranyaksha Andhaka, son fils adoptif. Vishnu, sous sa forme de Varaha le Sanglier, fut en guerre avec lui et finalement il anéanti Hiranyaksha, couronnant Andhaka en tant que chef des daityas.

Dans une autre version du mythe de Jalandhara, Shukra est avalé par Shiva lui-même. Shukra a passé des centaines d'années à errer dans le ventre de Shiva. Finalement, il a eu recours au yoga de Shiva et, après la répétition d'un mantra spécial, a assimilé la forme du sperme de Shiva et a émergé du corps du dieu à travers son pénis. Il s'inclina devant Shiva et Parvati l'accepta comme son fils. Shiva fait de lui un chef parmi ses ganas.

Tout cela nous donne quelques idées sur la manière de travailler avec les Ganas.


Lire la suite ...