La peste noire

Masque médecin de la peste
Beaucoup ont dit que la peste noire, dans les années 1300, était due à un virus provenant d'un rongeur, mordu par des puces. Cette maladie a tué plus de 75 millions de personnes sur la planète, à l'époque. Nous savons que la peste peut être transmise par les rongeurs. Mais il n'y avait pas beaucoup d'infestations de rongeurs rapportées à l'époque, du moins pas assez pour rendre compte de toutes les éruptions de foyers de peste que nous avions.

Mais il y a une autre théorie, d'un homme du nom de William Bramley, qui dit que la peste noire a été créée par les extraterrestres, qu'ils voulaient éradiquer les êtres humains, pour une raison horrible.

En ce qui concerne le motif pour lequel cela s’est produit, on ne peut que s'interroger, car dans le phénomène OVNI, nous voyons certains motifs cohérents, mais nous ne comprenons pas toujours le mobile.

 

Comment la science moderne définie la peste ?

On trouve habituellement la peste sous forme de la bactérie Yersinia pestis présente chez les rongeurs et les puces qui les parasitent. Les sujets infectés, par la morsure de l’insecte, présentent en général des symptômes de type grippal après une période d’incubation de 1 à 7 jours.

Il existe 2 formes principales de peste :

La peste bubonique est celle que l'on appelait aussi « mort noire » ou peste noire dans l’Europe du Moyen-Âge. C'est la forme la plus courante de la maladie. Le bacille pénètre dans l’organisme lors de la piqûre de puce, passe dans le système lymphatique et atteint le ganglion le plus proche où il se réplique. Il en résulte une inflammation du ganglion avec tension douloureuse des tissus. Le taux de mortalité est de 30 à 60% chez l'homme.

La peste pulmonaire est la forme la plus grave. Sa durée d’incubation est extrêmement courte et peut n’être que de 24 heures. Le malade peut produire des aérosols contenant des gouttelettes infectieuses susceptibles de transmettre la maladie à autrui par contact ou par voie aérienne. Elle est très contagieuse et elle est mortelle dans 99% des cas chez l'homme.

 
Lisez aussi cet article d'un expert : un historien et psychiatre à l’Hôpital Saint-Bernard de Londres, au sujet de la grande peste du 14ème siècle.

Cependant, la peste ne se serait pas uniquement répandue par les déplacements de rongeurs et les puces qu'ils transportaient.

Des brumes mystérieuses sont la cause de la peste

Les épidémies de peste sont accompagnées de phénomènes aériens étranges. Les gens ont vu d'étranges navires en bronze répandre un brouillard autour de la zone peu de temps avant que les gens ne commencent à devenir très malades et à mourir. Des navires en bronze, tout comme ceux rapportés lors de la peste justinienne 800 ans plus tôt.

Vous trouverez donc dans la littérature de cette époque de nombreux articles faisant état de lumières brillantes se déplaçant dans le ciel, émettant du gaz ou ce qu’elles appellent des « brumes ». Et nous les trouvons en Chine, vous les trouvez en Europe, dans plein d'endroit du monde. Ce sont toujours des histoires semblables.

Il existe des rapports similaires sur la peste Justinienne, datant d'une histoire plus ancienne et, plus tard, des épidémies de choléra. Vous trouvez des histoires similaires de brumes qui sont la cause de la peste. De nos jours nous avons des armes comme celle-ci : la guerre bactériologique.

L'historien italien Matteo Villani, qui a relaté la peste noire et en est décédé au XIVe siècle, a décrit les brouillards pestilentiels rapportés par des voyageurs asiatiques. Il a même écrit que les gens étaient convaincus de pouvoir voir la peste se propager dans les rues, comme un brouillard.

Mais quel phénomène naturel pourrait apparaître dans le ciel qui conviendrait à une telle description ? Et quelle était la mystérieuse brume que les gens voyaient descendre du ciel ? Si vous demandez aujourd'hui à un historien, il dirait que les gens hallucinent à cause de la maladie. Mais comment inciteriez-vous des milliers de personnes à halluciner de la même chose ? L'une de ces supposées hallucinations contenait des informations faisant état de mystérieuses figures masquées pulvérisant du brouillard sur le sol. C'est ce rapport qui a donné lieu à des rumeurs concernant un messager de la mort à capuchon noir, plus tard connu sous le nom de Grande Faucheuse.

La Grande Faucheuse

La grande faucheuse
De nombreuses informations font état de mystérieuses créatures à la cape noire qui apparaissent à la périphérie des villages juste avant l'éclosion d'une épidémie de peste. Dans un cas, la chronique raconte qu'un groupe d'hommes fauchait du blé et que leurs faux émettaient de grands bruissements, mais ne coupaient pas réellement les récoltes. Les récits contemporains les décrivent comme ayant « des visages terrifiants » et « agitant de longs objets en forme de faux, dispensant des brumes nocives. » C'est l'image que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de « Grande Faucheuse ».

Ces figures en noir apparaissent généralement à la périphérie d'une ville. Ils portaient ces longs appareils qui ressemblent à des faux. Ces hommes en noir commenceraient à balayer les champs comme s'ils étaient en train de faucher le blé. Ensuite, il y aurait immédiatement une épidémie de peste.

Nous pouvons imaginer que, peut-être, ce que l'on percevait à l'époque médiévale comme des faux, émettant des sons sifflants, était peut-être une sorte de tuyau vaporisateur qui projetait une sorte d'aérosol dans l'air, qui était un agent pathogène qui rendait tellement de gens malades.

Les gens ont signalé un certain nombre d'êtres étranges qui pulvériseraient un brouillard sur le blé, et peu de temps après, la peste noire s'est produite. Peut-être que notre idée de la Faucheuse était en fait d'origine extraterrestre. Pour certains partisans de la théorie des anciens astronautes il s'agit d'une preuve encore plus forte d'implication extraterrestre dans l'histoire de l'humanité.
 

L'habit de médecin de peste

Habit des médecins de la peste
L'habit des médecins de peste a marqué les esprits. On note son apparition en 1619, lors d’une épidémie à Paris. Sa création est attribuée à Charles Delormes, issu de la Faculté de Montpellier, alors premier médecin de Louis XIII.

Afin de se protéger des miasmes, il était constitué d’une longue cape en lin ou en cuir arrivant jusqu’aux pieds, couvrant l’intégralité des jambes et des bras, un masque avec des lunettes en verre associé à un bec couvrant la nez et la bouche rempli de substances aromatiques. Le médecin se mettait dans la bouche de l’ail et de la rue ; il se mettait de l’encens dans le nez et dans les oreilles, couvrait ses yeux de bésicles. Des gants et un chapeau complétaient la tenue. Il portait également une baguette afin de soulever les vêtements des patients pestiférés et observer leurs lésions.

C'est ainsi accoutrés que certains médecins se pensaient à l’abri des miasmes mais en réalité ils étaient protégés des puces par cette carapace. L'ironie de l’histoire, au regard de l’absence d’infection chez ces médecins, firent dire à certains que la maladie n’était pas contagieuse.

A savoir : de 2010 à 2015, on a encore enregistré 3248 cas de peste dans le monde, avec 584 décès. Les trois principaux pays d’endémie actuellement sont Madagascar, la République démocratique du Congo et le Pérou.

Pour quelle raison les extraterrestres propageraient des maladies ?

Bien que les tenants de la théorie des anciens astronautes soient divisés sur la proposition de Bramley selon laquelle les extraterrestres sont à l'origine de la peste, ses recherches, tout comme les œuvres d'art de l'époque, ont abouti à une conclusion importante. Ce qui est démontré, c’est le fait que des visites d'extraterrestres ont eu lieu dans l'histoire depuis cette époque et jusqu’à aujourd’hui. Ce n'est pas comme si les visites extraterrestres ne s'étaient produites qu'il y a des milliers d'années, et tout à coup, nous avons Roswell. Le seul fait que ces visites se poursuivent depuis des milliers d'années est sensationnel.

Mais si des envahisseurs extraterrestres sont vraiment venus sur Terre et ont propagé maladies et peste au cours des siècles, pourquoi l'ont-il fait ? Pour nous tuer ? Pour nous renforcer ? Ou est-ce simplement un programme de réduction de la population mondiale pour réduire notre nombre ? Pourquoi voudriez-vous laisser tomber un virus sur cette planète ? Essayent-ils de renforcer notre système immunitaire ? Est-ce qu'ils essaient de nous anéantir ? Sommes-nous le laboratoire de l'univers ?

Des cylindres volants répandant la peste du ciel ? Des extraterrestres vêtus de noir qui cherchent à détruire les humains ? Mais même si c'était possible, pourquoi faire cela ? Si les extraterrestres ont un programme sinistre, pourquoi ne pas simplement attaquer notre planète avec une arme de destruction massive ? La réponse est simple. Pourquoi faire face au problème d'une guerre alors que tout ce que vous avez à faire est de libérer une toxine dans l’air, une peste, un virus quelconque ? C'est beaucoup plus efficace.

Et, si cela est vrai, ne constituerait-il pas la preuve de rencontres encore plus étroites – des rencontres qui se dérouleraient beaucoup plus près de chez nous ?

Mais il existe une autre théorie, encore plus incroyable que les histoires de vaisseaux spatiaux en bronze et des faucheurs. Comme il s’agit d’une théorie si simple et potentiellement aussi dévastatrice, les principaux scientifiques s'interrogent et se taisent. Il se pourrait tout simplement que la Terre ait été infectée par des virus extraterrestres accidentellement.


Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Ufologie et aliens



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le , il y a moins d'un an.