La divination des druidesses

Druidesse
Le don de la divination et des prodiges étaient particulièrement dévolu aux druidesses; elles avaient leurs temples, leur collège et leurs assemblées où personne d'autre qu'elles ne pouvait pénétrer sous peine de mort. Respectées et vénérées des Gaulois, ces femmes jouissaient d'un pouvoir illimité. On croyait qu'elles connaissaient tous les secrets de la nature; qu'elles pouvaient dispenser le bonheur dans les familles ou les accabler de malheurs; aussi l'on redoutait leur haine et l'on cultivait leur amitié par des présents et des honneurs. A leur voix, les vents se déchaînaient ou se calmaient; le ciel se couvrait de nuages et se rassérénait; elles tiraient des présages du murmure des eaux et des feuillages; mais elles interrogeaient plus fréquemment, à l'exemple des druides, les entrailles sanglantes des victimes. Enfin, elles avaient le don de lire dans les astres la destinée des hommes, et traçaient l'horoscope des rois et des grands qui venaient les consulter.

 

Lire la suite ...