Origines des Loa et de la famille Ghédé

Barons du vaudou
Le vodou est né dans la colonie esclavagiste française de Saint-Domingue au XVIIIe siècle, lorsque la pratique religieuse africaine a été activement réprimée, et que les esclaves africains ont été forcés de se convertir au christianisme. Les pratiques religieuses des Vodous contemporains sont issues des Vodun d'Afrique de l'Ouest et sont étroitement apparentées à celles-ci, telles qu'elles sont pratiquées par les tribus Fon et Ewe.


Les autres influences du vaudou

Le vodou incorpore également des éléments provenant du symbolisme d'autres peuples africains tels que les Yorùbá et les Bakongo, ainsi que les croyances religieuses de Taíno et la spiritualité européenne, y compris le christianisme catholique romain, le mysticisme européen, la franc-maçonnerie et d'autres influences.

Les prêtres vaudou

Dans les pratiques de vaudou haïtien, ceux qui servent le Loa sont appelés les Bokor. Les Bokor sont les prêtres Vodou qui peuvent être embauchés pour effectuer divers rituels. Le Bokor pratique à la fois les formes bénéfiques et sombres de la magie. On dit qu’il « travaille des deux mains ». La magie noire qu'il pratique tourne principalement autour de la création de zombies à travers l'utilisation d'un mélange de poisons. Ces poisons proviennent principalement du poisson-globe et d'autres substances toxiques.

La famille Ghede dans le vaudou

La famille Ghede est la plus grande famille de Loa dans le vodou. Elle incarne le pouvoir de la mort et de la fertilité.

Les barons du vaudou

Traditionnellement, cette famille d’esprit est dirigée par les Barons (La Croix, Samedi, Cimitière, Kriminel) et Maman Brigitte.

Caractéristiques de la famille Ghede

Les Ghede, en tant que famille, sont bruyants, grossiers (bien que rarement au point de proférer de véritables insultes), sexuels, et généralement très amusants. Comme ils ont déjà vécu, ils n'ont rien à craindre, et montrent souvent à quel point ils sont insensibles en réalisant des choses immondes telles que manger du verre, manger des piments crus, enduire leurs zones sensibles avec du rhum et du piment, etc. Leurs couleurs traditionnelles sont le noir et le violet.

Le baron Samedi et les autres barons

Baron Samedi est le plus redoutable des Loas du rite vodou mais il existe bien d'autres Loas dans la famille du Baron Samedi, comme :
Baron La Croix,
Baron Gran Chemin,
Baron Mazaca La Croix,
Baron Cimitière,
Baron Kriminel,
Baron Zoupimba,
Baron Tonnerre,

Ce ne sont pas de simples noms différents pour un même esprit mais des Loas aux personnalités différentes et bien marquées.
 

Lire la suite ...