Shaytan et la magie

Shaytan et le Coran
La magie arabe regorge de sorts de protection pour se préserver de Shaytan. Mais ce qu'on rencontre très souvent c'est une grande superstition à son égard. Par exemple il faut toujours invoquer le nom d'Allah avant d'entrer aux toilettes. En disant "Au nom d'Allah" avant d'entrer aux toilettes, l'intimité de l'homme est cachée du regard des djinns.

Il faut débarrasser la maison de toute statue et image d'être animés car les anges n'entrent pas dans une maison où il y a des statues ou des images.

Le Coran à l'envers

Les sorciers arabes utilisent le Coran mais de manière interdite. Ils écrivent les versets du Coran à l'envers avec une substance impure telle que de l'urine ou le sang des règles pour faire plaisir à Shaytan. En échange, le diable va les aider à accomplir leurs méfaits.

Il faut aussi se garder de laisser ses cheveux ou ses ongles arriver entre les mains d'un sorcier.

La relation du sorcier avec les chayatines

La magie n'est réalisée qu’avec l’aide des chayatines (satans). Il n’est pas permis au musulman de l'apprendre ni de l'enseigner.

Quel est donc le secret de la relation qu’ont les magiciens avec les satans ? Les satans, djinns mécréants parmi les djinns, choisissent la corruption, le malheur et les interdits ; Ibliss et son armée désirent et cherchent le mal. Lorsque l’âme ou l’humeur de l’être humain se pervertissent, ce dernier désire tout ce qui nuit et y éprouve un énorme délice. Lorsqu’il s’approche des satans pour recourir à leurs services l’homme doit leur remettre des “pots-de-vin” en échange : la relation est donc basée sur la corruption et la mécréance.

Pour approfondir le sujet, consultez notre article sur : L’origine de la magie Sihr et de la sorcellerie shour

Les actes blasphématoires

Les satans ne répondent aux sorciers que lorsque ces derniers commettent un blasphème envers Allah. Jeter le Coran dans les poubelles ou les toilettes après l’avoir déchiré ; l'enterrer dans une décharge ou encore consacrer aux diables certaines prières comme la prière de Fajr ou celle de l’Asr constituent des actes blasphématoires auxquels les Shaytan sont sensibles.
 

Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Al Shaytan

 Qui est Al Chaytan ?

 Le Diable arabe est une créature de Dieu

 Shaytan et la magie

 Quelle peine encourent ceux qui pratiquent la magie de Satan ?

Retour à la catégorie : Magie Arabe
Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Shaytan et la magie