Quelle peine encourent ceux qui pratiquent la magie de Satan ?

Image de Quelle peine encourent ceux qui pratiquent la magie de Satan ?
La peine légale (« Hadd ») de celui qui pratique la magie satanique est la condamnation à mort. Le sorcier qui est coupable, de par sa magie, d'un acte qui le fait sortir de l’Islam sera tué car il s’est détourné de la religion. Si sa sorcellerie a causé la mort de quelqu’un, on le tuera par la loi du talion.


L'islam est donc on ne peut plus clair concernant les actes de magie satanique. Mais ça n'empêche pas les gens d'y croire et de se protéger. En effet, les sorciers arabes sont bien réels et ils se contrefichent des menaces qu'ils encourent.




Revenir au début ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Al Shaytan

 2e partie : Qui est Al Chaytan ?

 3e partie : Le Diable arabe est une créature de Dieu

 4e partie : Shaytan et la magie

 5e partie : Quelle peine encourent ceux qui pratiquent la magie de Satan ?

Retour à la catégorie : Magie Arabe
Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Quelle peine encourent ceux qui pratiquent la magie de Satan ?


Découvrez d'autres publications de ce site, par curiosité :

Maria De Naglowska
Maria Sakralnaya Naglovskaya, plus connue sous le nom de Maria de Naglowska, était une écrivaine Russe mystique qui écrivait essentiellement en français. Elle était également journaliste, traductrice et éditrice d'un petit...
Maria Naglovskaya, une vie de magie et de mystères

La nudité rituelle
Dans l'ouvrage La Charge de la Déesse, de Doreen Valiente, on rencontre cette phrase : Et vous me célébrerez vêtus des seuls nuages…   Il existe d'autres livres consacrés à la Wicca qui expriment un peu la même...
Nudité rituelle : célébration vêtus des seuls nuages

La légende de Harut et Marut
Prenez garde au monde : il est plus enchanteur que Hārūt et Mārūt  Hadith du Prophète Concernant l'origine du mot sihr il existe trois types de versets qui peuvent être distingués. Un unique verset du...
Le verset controversé du Coran de Hārūt et Mārūt