La médiasexualité

C'est la forme de sexualité la plus courante et c'est aussi pour cela qu'on la qualifie de sexualité normale. C'est ce que vivent la plupart des couples et ce que nous montre les médias (cinéma, télé, journaux, internet).

Cette sexualité est basée sur la recherche égoïste du plaisir sans forcément prêter attention au plaisir que l'on donne à son partenaire, ni à ses attentes.

Baiser tantrique
Là encore, on peut découper cette classification en trois sous-catégories qui sont :

l'amour physique
l'érotisme
la pornographie

Attention de bien vous garder de penser "procréation" quand on parle de sexualité. Cette page n'est pas du tout consacrée à l'accouplement, au sens médical du terme, mais bien au sexe, c'est-à-dire à la recherche du plaisir, à commencer par l'excitation. Ceci explique pourquoi la pornographie est incluse dans la média-sexualité. A une époque on l'aurait sans doute mise dans la catégorie des déviances mais de nos jours des programmes de télévision sont consacrés à cette forme d'ébats sexuels (à des horaires protégeant les enfants), des magazines sont imprimés sur ce thème, des sites internet en font l'étalage en toute légalité, ce qui démontre bien qu'elle est entrée dans les mœurs et les pratiques normales. De nombreux couples regardent des vidéos pornographiques pour augmenter leur excitation et leur plaisir. C'est un fait.

 

Lire la suite ...