Les dépositaires des Mystères d’Egypte

Image de Les dépositaires des Mystères d’Egypte
En Égypte, comme en Grèce, comme en Indo-Chine et ailleurs, ce sont les prêtres qui ont conservé le dépôt de la vérité. D'autre part, ces mêmes sectes sacerdotales sont accusées d'avoir corrompu la pureté de la doctrine primitive, ce qui a conduit à la naissance de la sorcellerie et de la magie noire.

L'apparition du polythéisme

Les Mystères d’Égypte ne remontent pas, selon toute apparence, à l'époque où Mizraïm s'établit sur les bords du Nil. Pendant une période d'années plus ou moins longue, après la dispersion des enfants de Noé, la foi des peuples ne fut mêlée d'aucune superstition. Puis, peu à peu, les croyances s'affaiblirent, le dogme de l'unité de Dieu fit place au polythéisme des premiers âges.


Ce fut alors que les prêtres s'organisèrent en société secrète, ne révélant qu'aux initiés les vérités qu'ils étaient parvenus à sauver du naufrage.


Lire la suite ...