Des massacres au nom de Dieu

La parole de Dieu

Massacres au nom de Dieu
Des milliards de personnes dans le monde considèrent les livres saints comme la Bible et le Coran comme la parole de Dieu. Des centaines de millions d'Hindous considèrent le Mahabharata comme un guide de l'illumination spirituelle transmise par le dieu, le Seigneur Krishna en personne. Chacun de ces livres sacrés contient des principes religieux sous forme de philosophies, de paraboles et de codes moraux. Les messages dépassant nos connaissances ordinaires semblent prendre différentes formes : une visite, un rêve, parfois un objet, une tablette, une plaque dorée, un livre. Et ça aide. Un livre est un objet ordinaire que nous connaissons bien. Et pourtant, s'il est considéré comme inspiré par Dieu, nous pouvons le considérer comme plus qu'un livre ordinaire.

La grande majorité de l'humanité considère aujourd'hui la Bible, la Torah et le Coran comme la parole de Dieu. Mais est-il possible que ces livres ne soient que des guides sur la façon dont nous devrions mener notre vie et que ces codes moraux nous ont en fait été donnés par des extraterrestres que nos ancêtres pensaient être des dieux ?


Le Mahabharata n'est certainement pas une œuvre de fiction. C'est une histoire réelle. Et l'histoire donnée dans le Mahabharata comprend non seulement les actions des êtres humains sur Terre, elle inclut également les actions des extraterrestres sur d'autres planètes et sur cette Terre, en interaction avec les êtres humains.

D'autres exemples historiques prouvent que des dieux ont déclenché des guerres ou commis des exterminations de peuples entiers.

 

La guerre de Troie

A Hissarlik, en Turquie du nord-ouest, se dressait il y a plus de 3000 ans, la ville fortifiée de Troie.

Selon la mythologie grecque, Troie aurait été le théâtre d’une guerre horrible entre les Troyens et les Achéens. Une guerre qui aurait été orchestrée par les dieux. Des milliers et des milliers de personnes sont mortes et la ville de Troie est totalement détruite. Il est difficile d’imaginer, – lorsque vous lisez des histoires comme celle-ci, que des dieux demandent aux gens de faire la guerre, qu’ils fassent des choses qu’ils ne voudraient pas faire et qu'ils leur demandent d'agir contre leur gré – il est difficile d’imaginer qu’ils veulent ce qui est le mieux pour nous.

Il y aurait de mauvais extraterrestres

Les extraterrestres sont comme les humains, alors bien sûr, les extraterrestres prendraient également parti. Ils prendraient parti pour certaines personnes et se feraient des ennemis avec d'autres personnes.

Mais lorsque le sort s'acharne sur de bonnes personnes, cela suggère-t-il que les visiteurs extraterrestres sont capables d'avoir de mauvaises intentions ? Ou cela suggère-t-il simplement la présence de mauvais aliens, ainsi que de bons ?

Quand vous relisez ces histoires, dont certaines ont trait à des événements historiques réels qui ont entraîné le sang, le meurtre et la destruction, vous vous dites :

Peut-être qu’ils ne veulent pas ce qui est le mieux pour nous. Peut-être que leurs valeurs et leurs préoccupations n’ont absolument rien à voir avec les nôtres.
 

Le Livre de l'Exode

Tout comme il y a de bonnes et de mauvaises personnes ici sur Terre, il y a de bons et de mauvais extraterrestres. Tout n'est pas bisounours là-bas. Le bien et le mal imprègnent l'univers entier. Le yin et le yang. Il y a un équilibre.

Mais nous ne sommes pas certains que ce soit toujours aussi net et précis. Dans le livre de l'Exode, certaines traductions disent qu'un ange a tué tous les premiers-nés égyptiens. D'autres disent que « le Seigneur » a massacré tous les fils premiers-nés des égyptiens. Difficile de concilier cela, qu'un Dieu bienveillant et aimant envoie des anges pour abattre des innocents, pour massacrer des enfants.

Les hommes politiques font cela. Ils envoient des mercenaires éborgner les gens et arracher des mains à coup de grenades. Mais pas les dieux qui sont censés être bienveillants et aimants envers leur création, leurs enfants. Ils n'iraient jamais gazer leur peuple ni réprimer dans une violence démesurée et barbare de simples manifestations pacifiques. Ces ordres viennent d'en haut, mais pas d'aussi haut qu'on le pense.

Les sacrifices aztèques

À un demi-monde de la Méditerranée, de l'autre côté de l'Atlantique, un autre massacre d'innocents aurait été dirigé par les dieux : à Tenochtitlán, au Mexique. C'était alors la capitale de l'empire aztèque. Au XVème siècle, le grand prêtre Tlacaelel prétend avoir reçu un ordre des dieux sous la forme d'un rêve. Son peuple devait accomplir des sacrifices humains.

Les Aztèques sont comme tant d’autres civilisations de la planète. Pour eux, les rêves étaient le principal moyen de communication avec l'autre monde. L'interprétation des rêves était donc la tâche centrale des grands prêtres. Maintenant, la question est, pourquoi a-t-il fait cela ? Est-ce juste une chose inventée par Tlacaelel, ou est-ce vraiment le fait qu'il a eu un rêve selon lequel ce nouveau régime brutal devait en quelque sorte être imposé à son peuple ?

Ce qui est certain c'est que l'ordre n'est pas arrivé directement du dieu mais qu'il a été transmis par un messager.

Une mauvaise interprétation des messages

Mais si, comme le soutiennent des tenants de la théorie des anciens astronautes, il y a des dieux malveillants ou des extraterrestres diaboliques, est-ce que cela suggère que nous avons quelque chose à craindre ? Ou le mal pourrait-il être trouvé non dans le message, mais avec le messager ? La possibilité que certains messages envoyés par des extraterrestres aient été reçus et mal interprétés est assez grande, car nos ancêtres pensaient que ces messages avaient été envoyés par des êtres divins, par des créatures divines, ce qu'ils n'ont jamais été.

Il existe beaucoup de preuves, même contemporaines, de personnes qui commettent des meurtres ou sont sur le point de commettre des meurtres et qui croient que Dieu leur a parlé ou autre chose, et nous constatons en fait dans de nombreux cas que ce n'est pas le cas, que c'est une illusion.

Dans le livre de la Genèse de la Bible, Dieu demande à Abraham de tuer son fils unique, Isaac. Mais cet ordre était-il vraiment donné par Dieu ou Abraham aurait-il pu recevoir plusieurs messages de plus d'un être ? Pourrait-il s'agir réellement, à l'origine, d'une sorte de conversation par laquelle Abraham et Isaac ne sont pas soumis à une divinité mais à plus d'une divinité qui leurs donnent des messages contradictoires, par lequel un être pourrait dire : « Tuez votre fils » et l'autre être pourrait dire « Ne tuez pas votre fils » ? Sommes-nous en fait peut-être confrontés à deux civilisations en guerre ou à deux tribus en guerre ?

On pense vraiment que les dieux, les extraterrestres, savaient à 100% ce qu’ils faisaient. Tout comme si nous arrivions sur une autre planète et que nous atteignions instantanément le statut de divinité, nous en profiterions à notre avantage. Nous ne leur dirions pas « non, nous sommes comme vous ». Nous dirions : « Oui. Nous sommes des dieux ! ». Et on les forcerait à nous obéir. Et c’est exactement ce qui s’est passé ici sur Terre il y a 10 000 ans.

Des messagers qui ont une triste fin

Pour les théoriciens des anciens astronautes, un fait est certain : une fois le contact établi, le sort du messager humain n’est pas toujours agréable.

Après sa capture par l'armée anglaise, Jeanne d'Arc a brûlé sur le bûcher comme une hérétique. Saint Paul, qui s'est converti au christianisme après une apparition divine, a ensuite été exécuté par les Romains. Et Moïse a conduit son peuple à travers le désert pendant 40 ans, mais n'a pas pu entrer lui-même en Terre promise. Chaque fois que Dieu choisit une personne en particulier pour un travail particulier, il y a toujours une opposition. Moïse avait une opposition, avec le Pharaon. Et Paul, bien sûr, a été lapidé.

Ces entités extérieures, ces forces qui s’y sont opposées, c’était le fardeau, pour ainsi dire. Certaines personnes qui pourraient avoir reçu des messages imaginables d'extraterrestres craignent au début de devoir bouleverser leur vie ou, pire, d'être qualifiées de folles. Mais la peur du ridicule ou de la mort de la part des messagers humains pourrait-elle expliquer pourquoi il n'y a pas plus de messages extraterrestres transmis ? Ou bien nombre de ceux qui ont eu des contacts extraterrestres ont-ils fermé les yeux ou les oreilles, tout simplement parce que la vérité peut être trop incroyable pour être supportée ?

Les prophètes

Les cultures du monde entier croient que les divinités et d'autres entités non humaines sont fréquemment contactés par des intermédiaires appelés prophètes. Dans le Coran, il est écrit que Dieu a envoyé plus de 1000 prophètes au cours de l'histoire. De nombreuses cultures amérindiennes croyaient que les dieux leur parlaient à travers des chamanes, un peu comme les oracles de la Grèce antique.

Un oracle est une personne, mais une personne dans un état divin, altéré, capable d'entendre la voix des dieux et de traduire ensuite leurs propos dans un langage humain accessible. Mais le même phénomène pourrait-il s'appliquer aux textes religieux judéo-chrétiens ? Les histoires bibliques d'anges et de miracles pourraient-elles être une fausse interprétation de messages transmis par les extraterrestres ou carrément avoir été inspirées par d'anciens extraterrestres ? Les visites ou les apparitions viennent apporter du grain à moudre pour nous ouvrir l’esprit, l'amener à une nouvelle perception, de lui faire entrevoir une nouvelle possibilité. Ça peut être une nouvelle approche artistique ou un nouveau projet pour l’humanité.

Que voulait dire exactement le locataire de l'Élysée quand il parlait de son cerveau avec une pensée complexe ? Entendrait-il des voix comme Jeanne d'Arc ? Quels sont ses plan pour un nouvel ordre ? Le problème avec lui est qu'il n'est pas considéré comme un prophète ni même comme un leader. Son peuple ne lui accorde aucune légitimité. Il passe donc pour un tyran qui opprime son peuple et n'hésite pas à utiliser la violence pour faire couler le sang.

Un langage universel

Souvent, nous sommes pris au piège d'une sorte de réflexion qui doit dépasser ses limites connues, mais nous sommes pris au piège. Nous sommes incapables de voir, d'avoir une perspective transcendante. Et c'est ce que la visite rend possible. Mais macron n'a pas du recevoir les visites des bonnes personnes. Et quand on sait que les noms de dieu se terminent par "el" et que les démons ont souvent leur nom qui se termine par "on", ça présage le pire pour l'avenir de la France.

Si cela est vrai, il pourrait y avoir une preuve supplémentaire de contact avec des extraterrestres en examinant des percées dans les domaines de l'astronomie, de l'archéologie et de la physique. Ou peut-être celle qui est sans doute la plus universelle de toutes les langues : les mathématiques.

Retour à la catégorie : Science ésotérique



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.