Système de refroidissement à l'hélium liquide

Image de Système de refroidissement à l'hélium liquide
Une autre question se pose quant aux vimana : quel était le système de refroidissement utilisé pour le réacteur à vortex ? Un tel engin devait peser très lourd. On sait par exemple que le traîneau de l'US Air Force utilisé pour le record de vitesse pèse plus de 900 kg et qu'il utilise un système de sustentation électrodynamique constitué d'aimants supraconducteurs fabriqués dans un alliage secret de niobium et de titane. Ces aimants sont placés dans la motrice alors que des bobines conductrices sont installées sur les rails. Ces composants exercent l'un par rapport à l'autre des champs magnétiques attractifs et répulsifs qui génèrent un phénomène de lévitation. Mais pour maintenir la supraconductivité suffisamment longtemps il est nécessaire de refroidir les gros aimants. Le système de refroidissement est basé sur la circulation d'un fluide d'hélium liquide à une température de -269 °C.


Dans les vimana il fallait de la même façon prévoir un système de refroidissement d'une manière ou d'une autre.

La gestion de l'accélération est également un autre problème. On sait que la propulsion du traîneau maglev de l'US Air Force est assurée par des fusées et la puissance de l'accélération de l'engin est phénoménale pour qu'il puisse atteindre 282 mètres par seconde.

Mais quelle est la finalité de cette démonstration militaire ? Prouver que les américains du XXIème siècle sont capables de reproduire les technologies des civilisations de l'antiquité ? Montrer ses muscles à Poutine et à la Chine ? Visiblement les applications concrètes de l'expérience n'est pas un sujet sur lequel l'armée américaine souhaite s'étendre. Toutefois, ces travaux pourraient également faire progresser la technologie maglev civile en la rapprochant des performances de l'Hyperloop et en perçant les secrets du Vymaanika-Shaastra et du du Mahabharata.

Cependant une question reste posée : la lévitation magnétique et la sustentation passive sont-ils les moyens de transport du futur ou d'un passé très ancien ?



Revenir au début ...