La théorie et la pratique

Image de La théorie et la pratique

Un peu de magie astrale

La magie est divisée en deux parties, qui sont théorie et pratique. La partie théorique est la connaissance des lieux des étoiles fixes, car à partir de ceux-ci sont composés les figures célestes et les formes des cieux et la façon dont sont projetés les rayons dans les planètes qui se déplacent d'elles-mêmes. Elle permet de comprendre les chiffres des cieux quand on a besoin de le faire.

Ceci inclus tout ce que les anciens sages ont dit au sujet du choix des heures et des moments où il faut travailler avec des talismans. Il faut savoir que ceux qui ont égalé les anciens sages pour fabriquer des talismans magiques savent que la vertu des talismans réside entièrement dans le choix des heures et de la position appropriée de certaines constellations à des heures particulières de la journée, ainsi que des substances appropriées à partir desquelles les talismans sont confectionnés.


Un peu de magie des lettres

Les mots font également partie de la magie, parce que les mots eux-mêmes ont des vertus magiques. Platon dit la même chose en ces termes :

Tout comme un ami peut devenir un ennemi à travers des mots méchants et insultants, les mots bons et amicaux peuvent transformer un ennemi en ami.
 

En cela, il est clair que les mots détiennent un pouvoir magique en eux. La plus grande force est obtenue lorsque plusieurs forces sont réunies pour surmonter un problème, ce qui est la vertu principale de la magie. Cela correspond donc à la partie théorique.

La magie en pratique

Quant à la partie pratique, elle est la combinaison des trois natures avec le pouvoir exercé par les étoiles fixes. Voici ce que les sages appellent « la vertu », mais ils ne savent pas comment ou de quelle manière cette vertu leur est communiquée.

Quand les choses qui possèdent de telles vertus sont réunies dans un même instant, elles ont besoin de la chaleur élémentaire, l'élément Feu. Cela se fait par suffumigation, ce qui permet de compléter toute vertu incomplète. De même, il doit y avoir la chaleur naturelle qui permet l'absorption et la fusion des vertus. Ces deux chaleurs ne peuvent pas être complètes, ni ne sont en mesure de fonctionner, sans la présence de l'esprit humain et animal.


Lire la suite ...