De Laurence

De Laurence
Alors que certains praticiens modernes de l'obeah et d'autres traditions jamaïcaines de guérison se limitent à des méthodes dérivées d'Afrique, d'autres, connus sous le nom de « hommes scientifiques », ont accepté des pratiques, des philosophies et des équipements (tels que des boules de cristal) venant d'autres traditions spirituelles. Beaucoup d'entre eux embrassent ce qui est connu sous le nom de De Laurence, un nom que les enfants trouvent tout autant terrifiant que mystifiant.


Qui était De Laurence ?

Lauron William de Laurence était un auteur américain et éditeur de matériel spirituel et occulte. À la fin du XIXème siècle, il a fondé une société de vente par correspondance qui existe encore aujourd'hui, fournissant des biens spirituels, magiques et occultes. Les livres les plus célèbres publiés sont les sixième et septième livres de Moïse, qui auraient été écrits par Moïse lui-même, mais n'étaient pas inclus dans la Bible. Ces livres expliquent comment Moïse a gagné le concours contre les magiciens égyptiens, a séparé la mer Rouge et a effectué d'autres exploits. Tous les livres de De Laurence sont à présent illégaux en Jamaïque.

Les pratiques occultes

Cela nous amène à des maisons recevant des pluies de pierre ou des populations terrorisées d'une autre manière à cause de De Laurence. On dit que lorsque quelqu'un ne paie pas les livres ou le matériel de De Laurence, cela entraînera l'arrivée de toutes sortes de calamités dans sa résidence, dont le plus populaire est la lapidation par une source invisible et de l'eau est jetée sur n'importe qui essayant d'entrer. Il existe en Jamaïque des maisons abandonnées à cause de cela. En aucun cas De Laurence ne peut être un bon choix de matériel de lecture !

Il est possible pour les gens de guérir et de nuire à autrui par l'utilisation des pratiques occultes. Mais beaucoup d'Obeah-men en Jamaïque d'aujourd'hui ne sont que des charlatans. Il faut se méfier avant de se tourner vers le balmisme car c'est pour certains une source de revenus faciles.

Ecrit le 16 mai 2017 en s'inspirant d'un article anglais http://www.real-jamaica-vacations.com/jamaican-traditions-obeah.html



 

Revenir au début ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Balmisme (Jamaïque)

 Un secret bien gardé

 Traditions jamaïquaines - d'où provient l'Obeah ?

 Connaissance des poisons

 Qui est l'Obeah-man ?

 Le balmisme - définition

 Comment le praticien balmiste procède-t-il ?

 De Laurence

Retour à la catégorie : Magie noire (page 4)
Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : De Laurence


Découvrez d'autres publications de ce site, par curiosité :

8 doutes au sujet des attentats du 11 septembre
Dans un premier article nous avons listé quelques doutes concernant les attentats du 11 septembre 2001 sur le World Trade Center et le Pentagone. En résumé, voici les quelques points...
8 autres incohérences du 11 septembre, les doutes

Les objets fétiches
D'après certains érudits, « fétiche » proviendrait du portugais « Fetisso » qui signifie « chose fée », enchantée, divine ou rendant des oracles. Ces Fétiches divins ne sont autre chose que le...
Les objets fétiches, les totems et autres idoles

Le centre du monde
Selon les anciens hindous le monde est divisé en 7 continents (dvipas) : Le Kus'a, le Plakra, le S'almali, le Kraugnca, le S'aka, le Purkara et, au centre, le Jambu (correspondant à l'Inde ou à toute l'Eurasie). ...
Une montagne cosmique serait le centre du monde