L'ombre

Ombre
L'un des points de vue de Jung et Hillman sur notre propension à créer des figures cauchemardesques dans les rêves et les visions est que parfois nous sommes confrontés à des images qui ne vont pas disparaître. C'est l'archétype de l'Ombre. Le poète Robert Bly appelle « Ombre » tout ce que nous ne voulons pas regarder et que nous avons jeté dans un sac il y a bien longtemps. L'ombre peut être une partie de nous-mêmes que nous avons réprouvé et rejeté. Elle peut aussi être quelque chose de notre culture, de notre histoire ou de notre classe socio-économique à laquelle nous n'aimons pas penser. L'ombre pourrait exprimer la pauvreté, le racisme ou un paysage qui a été à plusieurs reprises dépouillé de ses habitats naturels. Ces schémas inconscients peuvent se répéter encore et encore tout au long de l'histoire, ainsi que dans nos rêves. Dans les visions du sommeil paradoxal, parfois, l'apparition vient non seulement pour faire peur, mais pour être entendue.


Cependant, nous devons faire attention à ne pas réduire les apparitions à un symbole ou à un concept. Chaque vision est unique, vivante et dynamique.
 

Lire la suite ...