La transformation en soucougnan

Photo de soucougnan
Rare photographie d'un soucougnan
Pour devenir soucougnan, le sorcier doit commencer par attendre le coucher du soleil. Il s'enferme alors chez lui hermétiquement pour que personne ne le surprenne. Tous les volets sont clos. Il se met totalement nu afin d'enduire son corps avec une huile spéciale tout en déclamant des formules magiques dans la langue des ancêtres. Le but de ce rituel est d'atteindre l'état de transe.


C'est alors que la transformation commence. La peau de l'homme tombe au sol. Elle sera dissimulée précieusement quelque part. Il ne faut surtout pas que quelqu'un s'en empare sinon le soucougnan ne pourrait pas retrouver forme humaine. L'une de ses cachette préférée est dans un fromager, l'arbre mythique des Antilles.

Il ne faut pas croire que le soucougnan possède des ailes. Il est dans un état éthérique et, une fois dehors, prend l'aspect d'une boule lumineuse. Il peut se déplacer dans les airs très rapidement et parcourir de longues distances.

Tout comme les vampires, le soucougnan ne peut survivre à la lumière du soleil. Il doit donc revenir avant l'aube pour revêtir sa peau humaine. C'est peut-être pour cette raison que la croyance populaire s'imagine qu'il s'agit de vampires suceurs de sang.
 

Lire la suite ...