De quoi étaient accusées les sorcières de Salem ?

Les sorcières de Salem ont été accusées de produire des malheurs avec leurs agissements occultes. On a attribué ces derniers à des pratiques effectuées par le Diable. Il y eut plusieurs décès inexpliqués et une série de mauvaises récoltes. Les causes ont été imputées à des forces surnaturelles et blâmées. Les femmes de ce lieu se sont vues accusées de pratiquer de la sorcellerie qui, potentiellement, avait causé tous les événements catastrophiques dans la région. Les sorcières de Salem furent reconnues pour diffuser des ondes négatives aux alentours de la ville.


A l'époque, les lois permettaient la persécution des sorcières. Des exécutions ont été prononcées. Il suffisait qu'une personne porte plainte contre quelqu'un d'autre en prétextant que cette dernière avait utilisé la sorcellerie pour lui infliger des dommages et de la douleur. Si la plainte était jugée recevable, la sorcière présumée était arrêtée et on cherchait à obtenir d'elle les aveux de son crime par la torture. Ceci se passait en public. Les spectateurs pouvaient interroger et arbitrer l'exécution de la personne. Une fois reconnue coupable, la sorcière était condamnée à mort. Si elle n'avouait pas, la loi pouvait la condamner à la lapidation ; ce qui revient un peu au même.


Lire la suite ...