Fusion entre Rê et Amon

Amon-Rê
Dans le Nouvel Empire le dieu Amon pris beaucoup l'importance. Pour le rendre universel il a été fusionné avec le dieu pour devenir Amon-Rê. Ainsi, les adeptes de pouvaient toujours prier leur nouveau dieu Amon-Rê qui intégrait toutes les caractéristiques de l'ancien dieu . Pour les adeptes d'Amon, c'était la même chose.


Amon était un membre de l'Ogdoade d'Hermopolis, représentant les énergies de la création avec Amaunet, l'un des tout premiers mécènes de Thèbes. On croyait qu'il créait par le souffle et s'identifiait donc au vent plutôt qu'au soleil.

Alors que les cultes d’Amon et de devenaient de plus en plus populaires en Haute-Égypte et en Basse-Égypte, ils ont été combinés pour créer Amon-Rê, un dieu solaire créateur. Il est difficile de distinguer exactement quand cette combinaison s'est produite, mais des références à Amon-Rê sont apparues dans des textes pyramidaux dès la cinquième dynastie. La croyance la plus commune est que Amon-Rê a été inventé comme une nouvelle divinité d'état par les dirigeants thébains du Nouvel Empire afin d'unir les adorateurs d'Amon avec le culte plus ancien de aux alentours de la 18ème dynastie.

Les fidèles ont donné à Amon-Rê le titre officiel de « roi des dieux », et les images montrent la divinité combinée sous la forme d'un homme aux yeux rouges avec une tête de lion entourée d'un disque solaire.
 

Lire la suite ...