Une interprétation erronée de la connaissance

Image de Une interprétation erronée de la connaissance
Dans le milieu spirite se trouve une idée erronée, issue de l'interprétation erronée de la connaissance, selon laquelle les bons esprits nous protègeraient de ces méfaits. Ce n'est pas tout à fait de cette façon qu'il faut le comprendre. Les esprits amicaux nous protègent, ... mais nous devons le mériter. Pour être protégé par les bons esprits il faut être soi-même bon. Par nos expériences dans ce domaine, nous avons appris que la porte d'accès aux mauvaises influences ne se ferme pas si facilement, même si on ne le souhaite pas.


Cacher la vérité aux gens

Certains dirigeants spirituels utilisent une méthode étrange pour combattre le mal : ils n'informent pas le public de ce qu'est la magie noire. Si on leur demande, ils partent dans des explications superficielles.

Ils pensent que si les gens ne savent pas, ils ne seront pas frappés par le mauvais sort. C'est une autre erreur. Si cela était vrai, ce serait même une bonne procédure : il suffirait de cacher aux gens qu'il existe des esprits malins, et ils ne subiront pas leur influence pernicieuse. Ce serait la fin de la magie noire.

On pourrait également appliquer la même procédure pour ce qui concerne les armes : cacher aux gens l'existence des armes de destruction massives et ce serait la fin des guerres dans le monde. C'est tout simplement ridicule.


Lire la suite ...