Comment pratiquer la magie rouge ?

Comment faire de la magie rouge
La magie rouge ne présente aucun risque pour celui qui la pratique. Il n'y aura pas de retour de bâton. Il faut cependant bien respecter toutes les étapes d'un rituel car une omission peut compromettre son efficacité.

Le moment où on doit prêter le plus d'attention à ce qu'on fait est l'instant où on jette le sort. Si le langage courant utilise le verbe « jeter » ce n'est pas par hasard. En effet, le seul véritable risque de la magie rouge est que le sort ne soit pas jeté et qu'il « reste collé » au magicien. C'est alors ce dernier qui se retrouve ensorcelé à la place de sa victime.

Quand on souhaite se lancer dans la pratique d’incantations de magie rouge, quelques précautions doivent être prises pour se préserver des échecs et augmenter l'efficacité du sort. Le déroulement d’un rituel doit s’opérer dans un lieu adapté et dans une ambiance propice aux sentiments amoureux. En général on va donc pratiquer les rituels la nuit à la seule lumière des bougies pour être dans un éclairage tamisé et une ambiance feutrée, pour ne pas dire sensuelle. Les parfums sont très importants pour la réussite du rituels. Ils permettent à celui qui le pratique d'être dans une totale détente spirituelle. Les parfums des bougies et de l'encens produisent un effet de relaxation qui n'est pas à négliger. Les parfums les plus utilisés sont la rose, le thym et l'anis. Mais vous pouvez utiliser d'autres senteurs que vous aimez et qui évoquent pour vous l'amour. Les parfums comme celui du pin sont à proscrire car ils évoquent sans doute plus les vacances à la montagne et on va rester à l'écart du basilic qui évoque une appétissante pizza. Certaines plantes ont des effets aphrodisiaques sur les personnes. Essayez de les utiliser. Le clou de girofle à un pouvoir apaisant. Il peut être utile d'en fumer pendant la séance. En Indonésie, les pauvres ne fument pas de cigarettes qui contiennent du tabac mais du clou de girofle car il pousse sur les arbres. J'ai déjà essayé... mais c'est dégueulasse.

Une fois le rituel accompli, il faut avoir un peu de patience car les effets ne sont jamais immédiats. En général il ne faut plus y penser pendant une quinzaine de jours. Certains rituels nécessitent parfois d'être réalisés plusieurs jours de suite (trois en général). Il en existe d'autres qui durent pendant trois jours. Dans tous les cas, ne vous précipitez pas à réitérer un rituel si vous pensez qu'il n'a pas fonctionné. Il est parfaitement inutile de multiplier les rituels si aucun résultat n’est visible dès la première séance. La patience et le détachement sont la clé de la réussite. Une fois réalisé, vous devez vous en détacher pour laisser agir le sort. Plus on y pense et moins on a de chances de succès et on prend le risque que le sort revienne se coller à nous.



 

Revenir au début ...   


Navigation dans l'article :

Magie rouge

La Magie Blanche d’amour

Pourquoi utiliser la magie rouge pour parvenir à ses fins ?

En quoi consiste un envoûtement de magie rouge ?

La poupée dagyde

Comment pratiquer la magie rouge ?


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Comment pratiquer la magie rouge ?