Quelles sont les formules magiques qu'il renferme ?

Décoration chambre funéraire de Toutankhamon

Décoration chambre funéraire de Toutankhamon
Le Livre des Morts était censé aider le défunt à réussir son passage vers sa nouvelle résidence. La famille du mort le déposait dans le sarcophage, à côté de la momie, accompagné d'offrandes pour que le défunt ait de quoi se nourrir pendant son voyage. Certaines formules pouvaient aussi être inscrites sur les parois du sarcophage.


Les scribes choisissaient le passage

A la demande de la famille, c'était les scribes qui sélectionnaient une série de passages tirés du Grand Livre des Morts. On les appelait des « Chapitres ». Leur nombre était surtout fonction de la richesse de famille. Seuls les rois et les personnages puissants y avaient droit au début. Mais bientôt la coutume s'étendit à toutes les couches de la société Egyptienne et resta en usage jusqu’à l’époque romaine.

Le Grand Livre est composé d’environ deux cents chapitres plus ou moins longs qui ont pu être rassemblés mais il devait en contenir davantage. Il se présente sous forme de rouleaux dont les dimensions peuvent parfois dépasser vingt-cinq mètres. Les livres étaient réalisés par avance dans des ateliers spécialisés et le nom du défunt n'étaient inscrit qu'au dernier moment. L'ordre des chapitres n'était pas toujours le même jusqu'à ce qu'il adopte un arrangement définitif dans les derniers siècles de son utilisation.

Scène du Livre des Morts - Papyrus de Hounefer 1280 ans avant JC
Scène du livre des morts - Extrait du Papyrus de Hounefer - 1280 ans avant JC

Les Chapitres

Les chapitres sont des recueils de textes à contenu religieux et de formules magiques. Ils se composent notamment d'hymnes aux dieux Osiris et et de formules magiques destinées à fournir au défunt les moyens d'avoir une existence heureuse après sa mort. Il pouvait ainsi sortir la journée et rentrer le soir dans sa tombe. Les formules étaient également destinées à lui apporter la force de vaincre ses ennemis et de lutter contre les êtres nuisibles qu'il pouvait rencontrer en franchissant les diverses portes du monde souterrain.

Le Livre des Morts contient des enseignements pour l'âme qui vient de se séparer du corps. Toutes les épreuves qu'elle traversera avant d'être assimilée aux dieux y sont prévues. Toutes les incantations magiques, toutes les prières admirables, toutes les litanies qu'elle doit prononcer pour triompher de l'esprit du mal, pour forcer les vingt-et-une portes(1) de la demeure d'Osiris à s'ouvrir, toutes les confessions qu'elle doit débiter aux juges infernaux pour obtenir enfin d'entrer en grâce, d'atteindre à la gloire éternelle et de voguer dans la barque du Soleil y sont renfermées. C'était en quelque sorte un genre de livre des incantations. Le Livre des Morts était abondamment illustré de dessins en couleur.


Lire la suite ...