Comment pratiquer l'écriture automatique ?

Image de Comment pratiquer l'écriture automatique ?
Si vous voulez faire une tentative d'écriture automatique, c'est aussi simple que d'écrire une lettre à vous-même. Commencez par vous mettre dans un état d'esprit détendu. Prenez plusieurs respirations profondes. Serrez et ensuite desserrez tous vos muscles – de la tête aux pieds – une zone à la fois. Et écouter de la musique apaisante, de préférence avec des écouteurs. Vous pouvez utiliser les techniques de relaxation décrites dans cet article.


Basculer sur le cerveau droit

Pour détourner l'attention de l'écrivain en passant de la pensée logique du cerveau gauche à la pensée intuitive du cerveau droit, prenez un crayon à la main, placez-le contre un morceau de papier comme s'il allait écrire quelque chose, puis détournez votre attention vers autre chose, comme par exemple regarder la télévision, lire un livre ou parler avec quelqu'un. Pour beaucoup de gens, leur main écrira spontanément un message cohérent.

Pendant combien de temps pratiquer ?

Le temps consacré à l'écriture automatique peut varier selon la personne et la session. Essayez de faire votre écriture automatique à la même heure tous les jours. Commencez à le faire pendant dix ou quinze minutes par session au plus. Bientôt, vos guides spirituels et votre propre esprit seront formés pour anticiper ce moment particulier de la journée pour cette communication, et vous vous retrouverez en mesure de tomber directement dans l'état d'esprit détendu propice à votre écriture automatique sans délai. À mesure que vous vous perfectionnez, vous pouvez continuer vos sessions d'écriture automatique pour de plus longues périodes.

Comment l'écriture automatique se présente-t-elle ?

Des mots, des phrases ou des paragraphes entiers peuvent apparaître. Souvent, l'écriture est illisible, le texte apparaît mélangé, sans aucune grammaire ou ponctuation correcte. Il faut noter que les mots sont souvent reliés entre eux car le crayon reste en permanence en contact avec le papier alors que quand nous écrivons normalement nous décollons le stylo du support afin d'espacer les mots.

Les messages peuvent être écrits dans une langue – ou un style d'écriture manuscrit – non connue par l'auteur et signé par un inconnu.

Une image ou un symbole peut être dessiné.

Qui vous transmet les messages ?

Certains écrivains automatiques savent qui transmet les messages alors que d'autres l'ignorent. Si les énergies de l'au-delà se sentent à l'aise avec vous alors vous allez bientôt apprendre qui est l'entité et pourquoi elle passe par vous pour communiquer.

Laissez circuler toute l'information ! N'arrêtez pas de penser et n'arrêtez pas le processus d'écriture. Écrivez aussi vite que les mots viennent à vous afin de ne pas avoir le temps d'intellectualiser ce que vous écrivez. Ne vous inquiétez pas de l'orthographe ou de la grammaire. On verra ça plus tard. Il suffit d'écrire les réponses aux questions que vous avez posées, et vous pourrez les lire ultérieurement (et modifier l'orthographe, également, si vous devez le faire).

Plusieurs entités à la fois

Si vous sentez que plus d'une entité essaie d'écrire à travers vous, demandez-leur de prendre leur temps et de communiquer une à la fois. Essayez toujours d'obtenir des noms.

La meilleure façon de savoir si l'information reçue est véridique est de vérifier la validité de ce qui est donné.

Si vous vous sentez mal à l'aise avec les entités ou avec les informations reçues, alors arrêtez !


Lire la suite ...