Les momies Chachapoya

A Arica, au Chili, en 1983, les ouvriers creusant une tranchée dans cette ville côtière située à seulement onze kilomètres de la frontière péruvienne font une découverte remarquable. Ils découvrent un cimetière contenant 96 momies de la culture préhistorique Chinchorro.

Les scientifiques ont déterminé que certains des restes datent de plus de 7 000 ans, ce qui en fait les plus anciennes momies connues du monde.

Les Chinchorro étaient des pêcheurs qui vivaient le long de l'océan au Chili et au Pérou. En fait, 4000 ans avant que les anciens Égyptiens ne commencent à le faire, les Chinchorro étaient en train de momifier leurs morts à l'Amérique du Sud.


Les Chinchorros ouvraient la cavité du corps. Ils enlevaient tous les organes. Ils mettaient du sable, de l'herbe et d'autres objets à l'intérieur du corps. Ils le couvaient soigneusement de boue et ensuite ils fabriquaient des masques de boue sur leur visage. C'était un système très élaboré d'embaumement.

La méthode de momification de Chinchorro est étonnamment similaire au processus utilisé par les Égyptiens des milliers d'années plus tard. Mais pourquoi cet étrange rituel funéraire a-t-il été poursuivi non seulement en Égypte, mais également dans les civilisations de l'ancien monde ?

La tombe royale d'El Castillo de Huarmey

A El Castillo de Huarmey, au Pérou, en janvier 2013, des chercheurs ont annoncé avoir découvert une rareté archéologique : une tombe royale vierge de 1 300 ans de l'empire Wari. Prédécesseurs des Incas, la civilisation Wari a prospéré dans le centre du Pérou entre 600 et 1100 avant de mystérieusement disparaître.

À l'intérieur de la tombe se trouvait un trésor d'or, de textiles, d'artefacts et de 63 femmes momifiées, dont trois reines Wari. Parmi les trois femmes « royalisées », l'une d'entre elles avait des boucles d'oreilles portant des images d'êtres ailés. Ces oiseaux ailés anthropomorphes que nous voyons dans l'art religieux se produisent depuis les tout premiers arts connus en Amérique du Sud. Et c'est aussi quelque chose que vous voyez à Tiahuanaco, où des êtres ailés courent vers Viracocha au centre de la célèbre Porte du Soleil.

Alors pourquoi ces êtres ailés se retrouvent-ils sur des bijoux du peuple Wari ? Et nous constatons cela avec les Égyptiens aussi. Le dieu égyptien Toth est décrit dans l'iconographie égyptienne comme une divinité mi-oiseau, mi-homme. Et ce fut Toth qui donna à Isis la connaissance de la momification.

Ce qui est intéressant, c’est qu’il existe dans le monde d’autres cultures qui comptent également des êtres mi-oiseaux, mi-humains traités comme des dieux. Cela suggère qu'il y avait ici une certaine culture mondiale de visiteurs extraterrestres qui enseignaient cette momification en tant que technologie.

Est-il possible que les images des Wari de dieux ailés représentent vraiment des extraterrestres qui sont descendus du ciel ? Ont-ils visité non seulement le Pérou, mais d’anciennes cultures du monde entier ? Et le fait que ces images soient trouvées sur des momies Wari suggère-t-il qu'il s'agissait d'une science apportée sur la planète Terre par des êtres d'un autre monde ?

Les sarcophages d'Utcubamba

Dans la Vallée d'Utcubamba, au Pérou, perchés sur une falaise de montagne dans cette région isolée de l’Amazonie, se dressent six énormes sarcophages en argile, connus par la population locale comme étant simplement les « anciens sages ».

Les chercheurs estiment que ces cercueils d'argile de huit pieds ont été construits entre 1100 et 1300 après JC. Ils ont été construits pour abriter les restes momifiés d'élites appartenant à la tribu Chachapoya, une civilisation précolombienne de féroces guerriers.

Nous ne savons pas grand chose des Chachapoyas, qui ils étaient. Ils semblaient être très différents des autres tribus du Pérou et exactement d'où ils venaient et où ils sont allés est aujourd'hui un mystère complet. On ne connais aucune autre culture d'Amérique du Sud qui a créé des sarcophages ou des cercueils. Ces cercueils étaient gros. Et ils ont été fabriqués sous la forme d'humains. Il n'y a pas de différence avec les sarcophages trouvés en Égypte.

Les momies Chachapoya ont été enterrées dans une position fœtale, ce qui est intéressant. La position fœtale suggère la possibilité que le rite de la momification conduise à une nouvelle naissance. C'est comme l'idée qu'il y a une nouvelle incubation, et cela peut expliquer pourquoi nous voyons la momification non seulement avec les Chachapoyas, mais aussi en Égypte, et cette technologie de momification des deux côtés de l'océan Atlantique suggère que ces personnes sont à la recherche d'une sorte d'objectif que nous ne comprenons pas encore à l'époque moderne.

La momification aurait-elle pu être une tentative des anciens pour non seulement préserver le corps après la mort, mais pour permettre aux morts de renaître ? Une technique utilisée par les extraterrestres pour obtenir le pouvoir sur la mort ? Peut-être que des indices supplémentaires peuvent être trouvés en examinant des momies fabriquées non à partir des corps de morts, mais à partir des corps de personnes enterrées vivantes.


Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Archéologie insolite



Cet article a été récemment mis à jour pour la dernière fois le . Il est très récent et nécessite peut-être quelques améliorations.

Dernières Publications

  • Les rois Toltèques
  •  
  • Les Mâcheurs
  •  
  • La vaccination
  •  
  • La direction de la prière
  •  
  • Sorcellerie et tissus social
  •  
  • Les Zandes
  •  

  • Pentagramme en feu

    Sujets sélectionnés pour vous

    Dramatic vous aime bien et a fait l'effort de sélectionner quelques articles qui pourraient également vous intéresser.

    Les momies à trois doigts de Nazca

    D'étranges momies à trois doigts ont été découvertes au Pérou, dans la région de Nazca, en 2017. Des analyses ADN nous révèlent la vérité.



    Pentagramme en feu

    Pour en savoir plus


    Qui sommes nous ?
    Un peu d'histoire sur l'origine de ce site

    Des articles de qualité
    Découvrez quelques-uns des articles les plus complets publiés ici

    Questions fréquentes (FAQ)
    Quelles sont les missions de ce site ?

    Charte d'utilisation
    C'est là que vous trouverez aussi les bannières pour faire un lien

    Pentagramme en feu

    Un article au hasard à découvrir


    Découvrez cet article sans plus attendre pour étendre vos connaissances sur le sujet en cliquant sur le lien.

    Pentagramme en feu

    Navigation sur le site