Les bougies pernicieuses

Bougies pernicieuses
La bougie a de tout temps joué un rôle indispensable au sein de la magie car elle constitue un lien étroit entre le monde physique que nous connaissons et les mondes invisibles.

Véritable porte communicante entre le monde des vivants et le monde de l’au-delà, elle représente l’élément feu. C'est également le symbole de l'âme qui n'est pas attachée à un plan astral particulier et qui rayonne dans chacun d'eux.

Tout ce que symbolise la bougie fait d'elle un accessoire magique redoutablement efficace.

Tout le monde a déjà effectué un rituel magique avec des bougies au moins une fois dans sa vie. Souffler des bougies sur un gâteau d'anniversaire et faire un vœu en même temps est un véritable rituel magique. En faisant cette action, vous utilisez tous les principaux principes de la magie, vous créez des images mentales du futur que vous désirez, vous utilisez votre imagination et faites une transformation physique : vous transformez l'énergie d'une flamme d'une condition dans une autre.

La puissance du feu à travers les bougies magiques

La magie des bougies exploite la puissance du feu pour apporter le changement. Le feu est l'élément de la transformation. En effet, voyez comme le feu transforme les choses : il fait fondre la cire ; il rend beaucoup de matériaux organiques (feuilles, bois, chair et os) en cendres ; il adoucit les métaux durs pour les rendre malléables pour le forgeron ; il peut chauffer des substances en les faisant passer de l'état liquide a l'état de gaz (de l'eau à la vapeur d'eau, par exemple). Si vous mélangez des ingrédients ensemble et les mettez dans le feu, cela peut transformer votre pâte en gâteau, votre pâte à pain en pain. Il apporte de la lumière à l'obscurité et de la chaleur au froid.

Depuis que les êtres humains ont découvert le feu, ils ont été impressionnés par son pouvoir. Ils ont cherché à exploiter ce pouvoir, principalement pour utiliser son pouvoir de transformation. Nous continuons cette tradition ancienne lorsque nous pratiquons la magie des bougies.

Comment utiliser les bougies en magie ?

La bougie peut être qu'un simple accessoire lors d'un rituel ou alors constituer le rituel lui-même. Tout dépend de la finalité et du but recherché.

Chaque bougie est dotée de propriétés ésotériques qui diffèrent selon leur forme, leur parfum et leur couleur. La couleur est particulièrement importante car chaque couleur possède des propriétés particulières en magie.

La magie par les bougies est étroitement liée à la visualisation (c'est-à-dire à la représentation mentale et imagée d’une action, d’un évènement, d’un résultat). Le sorcier utilisera en effet son pouvoir de concentration et de méditation pour visualiser le résultat de l'acte magique. La bougie permet d'atteindre plus facilement cet état particulier qui s'apparente à l'hypnose ou à un état de transe.

Les bougies parfumées produisent le même effet que l'encens, c'est-à-dire qu'elles permettent de créer une ambiance propice à la concentration.

La fumée des bougies représente l'élément air. Elle permet aux prières de monter plus facilement vers les cieux.

La couleur des bougies et les idées reçues

Suivant l'effet recherché on a le choix dans un large éventail de couleurs qui correspondent à des propriétés particulières. Par exemple le noir correspond à la mort, le rouge à la violence, la colère et la passion. Le rose est plutôt tourné vers les sentiments alors que le blanc représente la pureté.

Consultez notre article sur : les couleurs des bougies en magie

Il y a bien longtemps, des mages et des autorités autoproclamés à ce sujet qui se faisaient appeler « maître » ont causé une confusion dans la nature même de l'art de la magie avec des bougies pernicieuses. Certains sorciers insistent encore sur des couleurs spécifiques de bougies à utiliser pour un sort spécifique ou sur le fait que vous ne pouvez pas utiliser d'allumettes pour allumer vos bougies ou même que vous ne pouvez pas accomplir un travail magique avec des bougies sans badigeonner celles-ci d'huile. Certes, pourquoi pas, mais quand on est débutant on peut se retrouver égaré par certaines de ces absurdités car tout le monde ne dit pas la même chose et nous voudrions vous épargner une partie de cette confusion.

En effet, ces notions mal conçues de la magie de la bougie sont une perte de temps tout à fait stupide par rapport à sa nature fondamentale. Gaspiller vos pensées sur de telles absurdités ne fait qu'affaiblir vos pensées envers vos réels objectifs magiques.

Ce qu'il faut retenir c'est que c'est le magicien qui transmet une énergie puissante à travers l'utilisation de la bougie pernicieuse. Le mauvais sort part de son psychisme et c'est lui qui en a entièrement le contrôle. Certes, il est plus raisonnable d'utiliser une bougie blanche pour faire le bien car elle représente la pureté et d'utiliser une bougie rouge pour faire le mal car elle symbolise le sang et la colère. Ces couleurs proviennent de notre éducation. Mais pour les autres couleurs c'est vous-même qui décidez de ce qu'elles représenteront. Si vous n'avez qu'une bougie violette sous la main vous pouvez très bien l'utiliser pour n'importe quel sort. Il suffit de vous persuader très fort que cette couleur violette symbolise le sortilège que vous allez lancer. C'est un simple travail de concentration et de visualisation. En réalité il n'y a pas de couleur dédiée pour un sort donné.

Il en va de même pour l'usage de l'huile. Si vous décidez que c'est indispensable pour votre opération magique alors ce sera indispensable. Si vous décidez le contraire alors il n'y a pas de raison de vous forcer à utiliser cet ingrédient car il n'apportera rien de plus à votre rituel avec une bougie pernicieuse. Vous pouvez également modifier les recettes magiques comme vous le souhaitez si vous considérez que c'est bien de faire comme cela et que ça apporte une force supplémentaire à votre maléfice. Il m'est même parfois arrivé de voir des sorciers utiliser des bougies blanches et les badigeonner de ketchup pour les rendre plus « sanglantes ». Notez bien cependant que dans ce cas il faut attendre que le ketchup sèche et que la bougie, en brûlant, va dégager une odeur désagréable (mais cette odeur est peut-être voulue et peut faire partie intégrante du rituel de magie noire). On peut aussi saupoudrer du poivre moulu par dessus pour donner un peu plus de piquant au sort, le rendre plus « méchant ».

Ne jamais souffler la bougie

Afin de garder un lien fort avec les bougies pendant les moments où elles ne sont pas allumées, il y a longtemps que les praticiens ont développé une tradition, celle de les "pincer".

En effet, il ne faut jamais souffler la flamme quand le rituel est terminé. En fonction du rituel, on peut laisser la bougie se consumer jusqu'au bout ou alors on éteint la flamme avec ses doigts après les avoir humectés d'un peu se salive pour éviter les risques de brulure.

Si vous n'aimez pas l'idée de pincer la bougie, vous pouvez également "éteindre" une bougie avec un "éteignoir" ou une cuillère.
Pour pincer une bougie, il suffit juste de lécher le pouce et l'index et - sffft! - éteindre la mèche.

Pincer ou éteindre la flamme se fait pour toutes les bougies brûlées en sections - c'est-à-dire, à la fois pour les bougies qui seront laissées sur l'autel et pour celles qui sont utilisées spécialement pour un rituel. Dans le hoodoo, un conseil souvent entendu est le suivant :

Vous ne devriez jamais souffler une bougie si vous voulez y retourner, parce que cela met fin au sort, mais si vous la pincez, vous pouvez y revenir à tout moment.

 

C'est une manière habituelle, mais non obligatoire, de travailler avec les bougies qui doivent être brûlées en sections. Vous pouvez travailler différemment, mais vous serez en minorité, puisque la plupart des pratiquants de hoodoo préfèrent pincer des bougies lorsqu'un sort est lancé et que la bougie doit être arrêtée pendant un certain temps.

Pour votre information : Brûler des bougies en plusieurs fois ne « ruine pas le travail ». C'est une façon commune, pratique et utile de travailler.

Comme je ne suis pas le Père Noël et que vous n'êtes pas des enfants, inutile de vous mettre en garde contre les risques d'incendie quand vous utilisez des bougies.

Lire la suite ...   


Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 31 Octobre 2017. Il est un peu ancien mais toujours d'actualité.