Le tumulus du serpent

Tumulus du serpent
Dans le comté d'Adams, en Ohio, à la fin des années 1700, le président George Washington a attribué aux anciens combattants de la guerre d'indépendance, en récompense pour leurs services rendus à la nation, les terres encore inexplorées situées au-delà des montagnes des Appalaches. Mais quand les colons sont arrivés, ils ont trouvé une grande partie de la terre couverte de milliers de tumulus indiens. Et l'un d'entre eux était très différent du reste.

Imaginez que vous vous dirigiez vers l'ouest et que tout à coup, vous trouviez ce gigantesque tertre en forme de serpent. Ce que vous avez est une structure gigantesque mais elle se trouve juste au milieu d’un paysage enchanteur. Le monticule du serpent était l’un de ces mystérieux monticules découverts par les pionniers qui ont traversé les montagnes des Appalaches. Il y a des milliers de monticules, mais le monticule du serpent est très particulier.

 

Un tumulus fait pour être vu du ciel

Comme les lignes de Nazca au Pérou, Serpent Mound est une structure préhistorique géante qui semble avoir été conçue pour être vue uniquement du ciel. Quand vous voyez le grand monticule du serpent dans l'Ohio, c'est massivement énorme. Et cela ne peut pas vraiment être apprécié quand vous vous tenez à son niveau à le regarder. Ce que nous avons ici est censé être vu du ciel.

C'est mystérieux dans le fait qu'il se trouve sur une hauteur et qu'on peut difficilement le trouver à moins de le survoler en avion. La région est très vallonnée. La seule solution pour arriver à réaliser cette forme avec une telle précision est de l'observer du dessus. Sa construction reste donc un mystère.

Cette structure de 410 m de long traverse le pays et représente manifestement ce qui ressemble à un serpent enroulé, mangeant ce qui semble être un œuf. Il s’agit du plus grand tumulus à effigie au monde et, curieusement, contrairement à la plupart des tertres amérindiens, le Great Serpent Mound n’a pas été construit pour les enterrements. A Serpent Mound il n'y avait pas de sépultures.

Une zone qui présente des anomalies magnétiques

C’est l'un de ces mystérieux monticules qui ne nous permettrait pas de savoir qui en étaient les constructeurs, mais il y avait dans la région d'autres tumulus datant d'une période très ancienne, de la civilisation Adena, il y a près de 3 000 ans. Un autre aspect curieux de Serpent Mound est l'endroit où les anciens Amérindiens ont choisi de le construire : sur les pentes extérieure d'un cratère de météores large de 7 km. Il y a un météore qui est entré dans cette zone et a frappé la Terre il y a 300 millions d'années à une vitesse de 50 000 km/h. Le Serpent Mound est construit juste au bord du cratère.

Et existe des anomalies et des défauts magnétiques qui traversent le Serpent Mound et les Amérindiens qui ont découvert cet endroit pouvaient certainement sentir une énergie très puissante se dégageant du sol. Si vous apportez une boussole au grand monticule du Serpent, il y a certains endroits où l'aiguille de la boussole continue de tourner sans jamais trouver le nord. Alors, évidemment, nous avons là des champs magnétiques étranges et aussi des anomalies gravitationnelles.

Le mythe veut que les Amérindiens, quand ils venaient ici, pouvaient observer des oiseaux semblables à des pigeons voyageurs tournoyer au dessus du site. Parce que dans le crâne du pigeon se trouve un petit morceau d’hématite, ou de magnétite, et c’est ainsi qu’ils naviguent et se dirigent. Et ils ne pouvaient pas savoir où était le nord. Pouvez-vous imaginer des millions d'oiseaux volant en cercle de 7 km de large ? En plus de créer des anomalies magnétiques, le météore a également déposé un certain nombre d’éléments non indigènes à la région, dont l’un des plus rares au monde : l’iridium.

Un sol riche en iridium

Lorsque nous examinons l'emplacement du Serpent Mound, nous constatons que non seulement il y a du fer, il y a de l'uranium, mais aussi de l'iridium. L'iridium peut résister à des températures allant jusqu'à 2 000° Celsius. C'est non corrosif. Et il a en fait été utilisé dans un vaisseau spatial non habité. Une grande partie de l'iridium semble provenir de l'espace extra-atmosphérique plutôt que d'être trouvé sur la Terre. Il y a une utilisation d'iridium pour les circuits électriques thermiques. Les sondes pour les engins spatiaux envoyés très loin dans l'espace utilisent une source radioactive, car c'est la seule chose qui peut fournir suffisamment d'énergie lorsque vous êtes au-delà de Jupiter, sans suffisamment de lumière solaire.

Nous avons le fer, l'iridium et l'uranium, trois substances qui ne devraient absolument pas être considérées comme utiles aux Amérindiens. La question est alors, à qui sont-ils utiles ? Des partisans de la théorie des anciens astronautes pensent que des extraterrestres sont peut-être venus sur ce site afin d'exploiter l'iridium pour leur vaisseau spatial. On trouve en effet de nombreuses cavernes trouvées sur les bords du cratère sous le monticule. Ces grottes sont assez grandes. Et comme on pense que ce site a plusieurs millions d'années, il y a une chance qu'il y ait beaucoup de grottes. Mais si des visiteurs extraterrestres sont vraiment venus ici pour extraire de l'iridium et d'autres éléments, cela expliquerait-il pourquoi le Serpent Mound a été construit selon un modèle qui ne peut être observé que du ciel ?

Un repère pour s'orienter depuis le ciel

Le Serpent Mound est peut-être un marqueur d'orientation selon les Indiens Shawnee. Ils sont convaincus que les voyageurs de l'espace utilisent Serpent Mound comme repère. Selon Clifford Mahooty, un aîné des Zuni, les Shawnee ne sont pas les seuls Amérindiens à croire que Serpent Mound a une connexion extraterrestre. Les ancêtres des étoiles ont parlé aux Indiens d'Amérique de leur lieu d'origine et comment ils sont censés accomplir leurs rituels.

 
Un article qui parle du tertre du serpent.

On pense que les constructeurs de monticules étaient ces tribus indiennes qui avaient eu des contacts avec les extraterrestres. C'est l'essence de leur culture, et les monticules étaient un endroit où ils pouvaient pratiquer et apprendre de ces êtres qui venaient de l'extérieur de ce monde.

Des partisans de la théorie des anciens astronautes soulignent également l'emplacement et la forme du tertre du Grand Serpent comme preuve de ses origines extraterrestres. Le serpent lui-même était aligné sur une constellation telle qu'on pouvait l'observer à son apogée dans le ciel nocturne il y a 5 000 ans. La constellation du Dragon. C'est également celle qui a servit à aligner les pyramides de Gizeh. En plus de s'aligner avec les étoiles de la constellation du Dragon, les circonvolutions de Serpent Mound s'alignent également sur les événements solaires du solstice et de l'équinoxe, ainsi qu'au cycle lunaire. Ces alignements astronomiques précis pourraient-ils suggérer que le Serpent Mound ait un but plus important que simplement agir comme marqueur ?

Une centrale énergétique de l'antiquité

Certains pensent qu'en raison de ses anomalies magnétiques, ce site pourrait également avoir été utilisé pour exploiter l'énergie. Ces anomalies magnétiques, ces failles, attirent la foudre. Le Serpent Mound est juste au bord d'un affleurement de calcaire pur ou de dolomite, qui est même meilleur que le calcaire à partir duquel ils ont construit la Grande Pyramide, et il est hautement semi-conducteur.

Ce qu'on appelle la pierre de Serpent Mound est une roche qui présente une caractéristique inhabituelle et qui semble être faite d'un type de dolomite différent de celui qui existe sur l'affleurement du tertre du serpent en général. Cette pierre aurait pu être placée au centre de l'œuf. Par conséquent, quand un orage se produisait, grâce aux propriétés magnétiques du tumulus, vous n’obtenez pas beaucoup de frappes aléatoires, mais surtout des éclairs qui devaient être attirés vers cette pierre. Le Serpent Mound aurait-il pu être une source de grande énergie ? Est-ce une centrale énergétique ? Aurait-il pu contenir une technologie extraterrestre avancée qui a été perdue ?

Un savoir que nous avons perdu

Lorsque l'on s'intéresse à la construction de monuments comme Stonehenge, le Sphinx, les Pyramides, les temples mayas, on se rend compte qu'ils sont liés aux champs énergétiques. Quel que soit l'avancée de notre technologie aujourd'hui, nous avons perdu un savoir et une connaissance extraordinaire qui nous ont été enseignés il y a des milliers d'années. Et c'est une tragédie que non seulement nous ayons oublié comment l'utiliser, mais que nous l'avons relégué au royaume du folklore et de la mythologie.

Lorsque ces roches lumineuses se sont éteintes, il y a 5 000 ans environ, les indiens ont replongé dans l'obscurité. Mais nous savons que si leurs prophéties se vérifient, le Serpent Mound sera réactivé un jour. Et quand cette réactivation aura lieu, ce sera le début du rétablissement de la Terre.

Le Grand Tertre du Serpent était-il vraiment une plaque tournante d'anciennes visites extraterrestres ? Si c'est le cas, peut-être y a-t-il aussi des vérités dans les légendes d'autres rencontres extraterrestres encore plus étranges dans l'Ouest américain.

Retour à la catégorie : Découvertes archéologiques



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.