La connexion avec la NASA

Technologie alien sur la lune
Des observations inexpliquées sont effectuées dans l'espace et d'étranges formations découvertes à la surface de Mars. Certains scientifiques de la NASA affirment qu'il ne s'agit que d'un jeu d'ombres et de lumières. Mais est-ce une base extraterrestre ? Les astronautes de la navette ont annoncé qu'ils ont vu des choses qui pourraient être dues à une présence extraterrestre et des rumeurs prétendent que les missions lunaires ont des ordres du jour secrets.

La course à la Lune était-elle une course pour accéder à une technologie laissée par une race extraterrestre ? La NASA partage-t-elle tout ce qu'elle sait sur l'univers ? Ou est-ce qu'ils nous protègent de la vérité ?


Le rapport Brookings dit très précisément que, premièrement, ne le dites à personne. Si vous en parlez à quelqu'un, cela brisera le tissu même de notre civilisation.

Des millions de personnes dans le monde croient que des extraterrestres nous ont visités. Et si ce n'était pas un canular ? Les anciens extraterrestres ont-ils vraiment contribué à façonner notre histoire ? Et, le cas échéant, nos origines extraterrestres pourraient-elles être révélées par le biais des activités de la NASA ?

Le premier pas de l'homme sur la Lune

Premier pas de l'homme sur la Lune
Le 20 juillet 1969 :
– Ok, Moteurs arrêtés.
– On vous reçoit, Eagle.
– Ici la Base de la tranquillité. Eagle s'est posé.

Les astronautes américains Neil Armstrong et Edwin "Buzz" Aldrin deviennent les premiers humains à atterrir sur la Lune.

C’est un petit pas pour l’homme, mais un bond de géant pour l’humanité.  

BUZZ ALDRIN :
Nous, les extraterrestres, qui sommes descendus de l’échelle le 20 juillet 1969, avons participé à une formidable une course qui permettait tout à coup de faire notre apparition dans le jardin d’Eden.

STORY MUSGRAVE, Astronaute de la NASA :
On a marché sur la Lune grâce au courage.
Nous avons eu le courage.
Nous étions disposés à prendre le risque.
Le président nous soutenait et était derrière nous et a dit qu'on allait le faire.

DAVID MORRISON, Directeur du Centre Carl Sagan :
Je considère ces personnes de l'ère Apollo comme des héros, pas seulement les astronautes qui y sont allés, mais aussi les centaines de milliers de personnes au sol qui ont rendu cela possible. Ils ont travaillé selon un plan d'action précis. Ils savaient où ils voulaient aller. Ils ont mis au point la technologie et contre toute attente ils y sont arrivé. C'était une fabuleuse réussite, peut-être le plus grand accomplissement technique et scientifique de l’histoire de l'humanité.

– Houston, ici la base de la Tranquillité, vous nous recevez ?
– Base de la Tranquillité, ici Houston, fort et clair.

Pendant plus de deux heures et demie, Armstrong et Aldrin se sont tenus à la surface de la Lune. Des transmissions vidéo ont montré les deux astronautes en train de prélever des échantillons de roche, de prendre des photos et de planter un drapeau américain dans le sol lunaire. Mais qu'est-ce que ces hommes ont pu faire loin de la caméra ? Étaient-il chargés d'une autre mission, peut-être même top secrète, comme le pensent des partisans de la théorie des anciens astronautes ?

Le choix des coordonnées d'alunissage

Quand Apollo 11 s'est posé pour la première fois sur la Lune, ils avaient certains sites à explorer. Et alors même qu'ils gravitaient autour de la Lune, ils devaient examiner et photographier certaines zones de la Lune. Et vous devez vous demander alors si la NASA avait déjà sélectionné certaines parties de la Lune. Et la raison pour laquelle elle avait choisi ces zones était parce qu'il y avait des structures artificielles sur la Lune et ils le savaient.

Selon les archives de la NASA, la région de la Lune appelée « Mer de la tranquillité » a été choisie pour le premier atterrissage lunaire en raison de sa surface plane. Mais certains chercheurs suggèrent que ce site a été retenu car à cette date, ses coordonnées étaient alignées directement avec la Ceinture d'Orion.

Pour choisir les sites d'atterrissage, ils ont d'abord choisi la date, la latitude et la longitude, l'heure à laquelle ils devaient atterrir. Et ensuite, ils devaient se débrouiller pour créer ce qu'on appelle la fenêtre de lancement. La personne qui a choisi toutes les dates et les heures d'atterrissage pour Apollo, et notamment la mission Apollo 11, était un homme appelé Farouk El-Baz. Et il se trouve que son père était justement un expert de l'ancienne religion stellaire de l'Égypte Antique.

Selon les anciennes croyances égyptiennes, les cérémonies organisées directement sous la Ceinture d'Orion produisent un alignement sacré, par lequel les humains pourraient communiquer avec Osiris. Pour les anciens Égyptiens, cette constellation était en fait une incarnation vivante du grand dieu Osiris. Sirius était la même représentation de son épouse, sa sœur et épouse, Isis. Ensemble, ces deux divinités gouvernaient essentiellement les cieux et la vie du peuple égyptien était dictée par la rotation, le mouvement et l'emplacement de ces deux objets célestes dans le ciel.

Apollo 11 avait atterri à un jour et à une heure spécifiques où les trois étoiles de la ceinture d'Orion étaient à l'horizon. À ce moment-là, 33 minutes après son atterrissage, Buzz Aldrin, le deuxième homme à avoir marché sur la Lune, un franc-maçon de rite écossais au 33e degré, effectuait en fait une cérémonie à bord du module lunaire avec Neil Armstrong. Ce qu'ils faisaient, c'était verser du vin dans des calices, casser du pain et faire ce qu'on appelle essentiellement une cérémonie de communion.

Ce qui est intéressant à propos de la cérémonie de la communion, c’est que, bien que catholique, elle trouve son origine dans un rituel beaucoup plus profond et plus éloigné, qui était une offrande au dieu Osiris lui-même. Ils effectuent donc essentiellement une offrande à Osiris lui-même. On pense donc que c'est pourquoi ils ont atterri sur la Lune à cette date et à cette heure précise.

Un rituel précis effectué à la surface de la Lune

Des fouilles sur la Lune
Certains rituels doivent être accomplis à certains moments dans le temps, par lesquels ce lien avec cette intelligence non humaine se produira. La classe sacerdotale de nos ancêtres, que ce soit par le biais de la technologie ou par certains autres moyens, était vraiment la classe qui cherchait le contact avec cette intelligence non humaine. Et ce sont eux qui ont été formés à cette tâche, tout à fait comme les scientifiques d’aujourd’hui que nous avons formés pour être les personnes qui iront dans l’espace.

Des instruments scientifiques, un drapeau américain et une petite plaque commémorant la mission Apollo 11 ont été laissés sur la Lune. Mais il y avait aussi d'autres objets, un sac contenant une réplique en or d'une branche d'olivier et un disque de silicium contenant des messages enregistrés de paix et de bonne volonté de 73 dirigeants mondiaux. Pourquoi ces messages symboliques ont-ils été envoyés dans l'espace ? Qui la NASA s'attendait-elle à rencontrer sur la Lune ?

Lorsque nous parlons de la mission Apollo Moon, certaines théories suggèrent que des villes gigantesques peuvent exister du côté obscur de la Lune, des villes connues de la NASA, et que les missions de la Lune étaient effectuées à ce sujet et que des artefacts de ces ruines antiques de ces sites ont été ramenés sur Terre. Est-il possible que nous n'ayons pas ramassé et rapporté que des roches lunaires, mais peut-être une technologie extraterrestre ?

La Lune est un point de passage obligé pour les visiteurs venant sur Terre

Si les extraterrestres sont venus sur la planète Terre, et nous sommes sûr qu'ils l'ont fait, nous devrions également trouver des preuves de leur passage sur la Lune, car celle-ci est l'endroit idéal pour une escale. Vous avez un vaisseau spatial mère. Vous avez besoin d'une sorte de ravitaillement. Quel que soit ce ravitaillement, il pourrait être une matière première, une pierre, de l’uranium, ou tout ce qui se trouve à la surface de la Lune. Il serait donc logique que nous trouvions des indications sur la Lune, des indications technologiques, que quelqu'un était là.

Au cours des dernières années, les responsables du programme spatial de la NASA ont admis avoir égaré les enregistrements originaux de certains atterrissages sur la Lune et perdu des roches recueillies à la surface de la Lune. Est-ce que cela pourrait être, comme le pensent les adeptes de la théorie des anciens astronautes, la perte des preuves d'un possible contact avec des extraterrestres ?

Des artefacts artificiels visibles sur certaines photos de la Lune et de Mars

Visage sur mars
Certains prétendent que les photos de la Lune et de Mars prises par la NASA indiquent qu'ils en savent plus qu'ils ne veulent bien nous le dire. Nous allons devoir accepter le fait que nous avons appris le mensonge collectif le plus monumental, toute notre vie, à propos de groupes non humains à la pointe de la technologie qui ont un impact fondamental sur la vie sur Terre. Et vous trouverez les preuves de cela de l'autre côté de la Lune, et sans doute aussi de Mars.

Chaque fois que vous regardez une photo d'une sonde sans pilote de la planète Mars, il y a presque toujours quelque chose de vraiment bizarre qui n'appartient pas à cela et qui a l'air structurel. Carl Sagan lui-même parlait des pyramides d'Elysium, qui étaient de très grandes pyramides tétraédriques sur Mars. Nous avons des images étranges de la surface de l'arrière de la lune et de la surface de Mars. Quelques images étranges qui semblent montrer des objets artificiels, des bâtiments anciens. Sur Mars, nous avons eu un jour une photo de Mariner, nous avons vu un visage sur Mars. Et dans la photo suivante, le visage n’existait plus. Mais autour du visage, il y avait encore quelque chose comme une porte.

Certains scientifiques de la NASA affirment qu'il ne s'agit que d'un jeu d'ombres et de lumières. D'autres, également de la NASA, affirment que les pyramides sont réelles sur Mars. Donc, en ce moment, on ne sais pas ce qui est vrai.
 

Un contact étroit entre la NASA et certaines espèces extraterrestres

Certaines personnes pensent qu'avec le crash de Roswell, le gouvernement américain a établi des communications avec des extraterrestres. Certains pensent que nous n'avons pas établi ce contact avant les missions Apollo elles-mêmes. Et il y a d'autres personnes qui pensent que nous n'avons aucun contact direct avec des espèces extraterrestres.

Notre conviction personnelle est que, à un moment donné, la NASA avait un établi un canal direct avec les extraterrestres.

Mais si la NASA possède des preuves de la vie extraterrestre, comme le pensent certains, que cachent-elles ? La NASA aurait-elle vraiment trouvé des preuves de l'existence d'une vie extraterrestre sur la Lune ? Et pourrait-il y avoir une preuve supplémentaire d'une présence extraterrestre comme en témoignent les astronautes à bord de la navette spatiale et de la Station spatiale internationale ?


Partager sur facebook
Cliquez pour partager sur facebook
Retour à la catégorie : Les visiteurs de l'espace



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.