Le début de la cérémonie

Image de Le début de la cérémonie
Il faut suivre ce qui est dit dans le Liber 671, mais auparavant, laisser la jeune vierge s'interroger sur ces mots :

Asperge me, Therion, hysoppo et mundabor; lavabis me, et super nivem dealbabor
 

["Asperge moi, O Therion, avec hyssop et mundabor; Lave-moi, et je serai plus blanche que la neige."]

Et laissez les souillures être enlevées avec ces mots :


Per sanctum mysterium illarum vestium sanctarum, me vestiam armis salutis in fortitudini Altissimi ——, ut finis volens efficiat per fortitudinem tuam, Adonai; ad quem laus et gloria futurus erit in aeternum. Amen.

 

["Par le mystère figuratif de ces saintes reliques, je me revêtirai de l'armure du salut dans la force du Très-Haut, afin que mon but désiré soit accompli par ta force, Adonai; À qui la louange et la gloire appartiendront pour toujours. Amen."]

Faire la pyramide

Il est temps de faire la pyramide. La vierge asperge alors le prêtre, et laisse tomber ses vêtements au sol de la manière ordonnée ci-dessus, afin de se retrouver entièrement nue.
(En même temps, la vierge récite l'oraison du travail de Dieu).

[si vous ne connaissez pas l’oraison du travail de Dieu il faut alors vous la procurer sans tarder]


Lire la suite ...   

Partager sur facebook