Les goules chez les arabes

Une Goule
Chez les orientaux les Lamies déterrent les cadavres dans les cimetières, et en font de grands festins. Ces Vampires chez les Perses se nomment Gholes. Chez les arabes on les appelle des Goules (al-ghoûla).

On trouve dans les théologiens de l'antiquité plusieurs monstres du même genre, qui dévoraient les corps morts lorsque les vivants leur épouvantaient le crédule vulgaire. C'est en menaçant nos pères de démons et de spectres qui mangeaient le sein des femmes et suçaient le sang des maris qu'on parvint, sous Charlemagne, à établir la dîme en France. On attribuait ces menaces à Jésus-Christ même, qui aurait écrit une lettre aux Français tout exprès pour cela.
 

Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : Les lémures et les stryges

 2e partie : Les lamies chez les grecs

 3e partie : Les goules chez les arabes

 4e partie : Les stryges

 5e partie : Les stryges à l’époque des Carolingiens

Retour à la catégorie : Inexplicable
Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Les goules chez les arabes