Le dieu serpent

Image de Le dieu serpent
De tous les Loa, Damballa assume le plus rarement une forme humaine mortelle. Il préfère l'aspect serpent et aime manger des œufs crus. Quand il monte un cheval, c'est-à-dire un vaisseau mortel, il fait tordre ce cheval au sol, les mains au-dessus de la tête, et il parle dans un susurrus sifflant et nasillant. Toute femme qui manipule un serpent toute nue risque son étreinte sensuelle et sexuelle.

Il hante les mares et les étangs

Dumballah est le serpent. Il plonge dans un bassin d'eau qui lui est construit, ou grimpe dans un arbre. Étant à la fois serpent et déité aquatique, il hante les rivières, les sources et les marais. Encore une fois, comme le serpent, il est plutôt peu communicatif, comme si sa sagesse était trop éloignée de nous, mais il est une présence aimante et silencieuse. Il est bienveillant, innocent, un père aimant.



Lire la suite ...