Le miroir noir

Miroir obscur

Attention ! Certaines personnes peuvent avoir des cauchemars ou des migraines avec cette pratique. Les yeux ne seront pas focalisés, en essayant de se verrouiller sur un objet réel dans les profondeurs du miroir. Pensez à un appareil photo essayant de faire le point sur le sujet que vous photographiez. Etant trop lisse, le miroir ne fournit aucune aspérité sur laquelle le focus peut être réalisé.
 

Comment utiliser un miroir obscur ?


Pour commencer il vous faut le fabriquer. Vous aurez besoin :
d'un cadre avec son verre
de peinture noire
d'un pinceau ou un rouleau à peinture

Le verre doit être méticuleusement nettoyé et sec. Appliquez une couche de peinture noire et laissez la sécher. Continuez à appliquer de nouvelles couches sur les couches plus anciennes jusqu'à ce que le verre soit complètement noir. Cela prend beaucoup de temps car il faut attendre que chaque couche soit vraiment sèche, donc patience.

Une fois complètement peint et sec, remettez le verre dans le cadre. Vous pouvez maintenant l'utiliser pour le spiritisme ou chercher à communiquer avec les esprits.

Il suffit de faire le vide dans votre esprit et de penser à l'esprit que vous souhaitez contacter. Regardez profondément dans le miroir, dans les profondeurs noires. Lentement une image doit apparaître. Beaucoup de gens n'aiment pas cette pratique. Ils sentent que le miroir, comme une planche de ouija, peut devenir un portail vers l'au-delà et vers les profondeurs des Enfers. Bien que je suppose que cela puisse réellement arriver, vous devez le vouloir et réaliser divers rituels.

D'autres craignent le miroir parce que de nombreuses images qui apparaissent n'ont rien à voir avec ce que la personne veut obtenir. Tout comme la planche ouija, soit votre esprit fournit les réponses ou les images, de manière inconsciente, soit c'est réellement un esprit.

Il arrive que des objets espérés ou au contraire non désirés semblent apparaître. On ressent parfois une étrange présence derrière soi, mais encore une fois, cela pourrait être de l'énergie.

D'autres procédés

Certaines personnes n'utilisent pas des miroirs mais un poste de télévision qui n'est pas relié à l'antenne. On entre alors dans le domaine de ce qu'on appelle la Transcommunication instrumentale (TCI) qui peut aussi parfois être réalisée par le biais d'un ordinateur.

Le miroir obscur est très similaire, sauf que ce n'est pas un instrument électronique.


Le diable aurait inventé les miroirs

Selon certaines légendes, c'est le diable qui aurait inventé les miroirs pour capturer les âmes des défunts. De cette croyance en est resté un rite : autrefois, lorsqu'une personne venait à mourir, il était de coutume de recouvrir tous les miroirs d'un voile noir pour éviter que son âme ne se retrouve emprisonnée. Ensuite, aucun miroir ne devait être accroché dans la pièce où la personne était décédée durant les 16 mois qui suivaient sa mort.

Mais la superstition la plus courante veut que celui qui casse un miroir ait à subir sept ans de malheur. Cette superstition nous viendrait directement des romains qui croyaient que les miroirs volaient un peu de l'âme de ceux qui s'y contemplaient. Si le miroir était cassé, alors l'âme du malheureux s'en trouvait brisée elle aussi. Ils pensaient que l'âme humaine évoluait et se régénérait tous les sept ans, c'était donc la date limite pour cette malédiction. Passé sept ans on était certain d'avoir retrouvé une âme neuve !


Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

Miroirs obscurs

Comment utiliser un miroir obscur ?

D'autres procédés

Le diable aurait inventé les miroirs


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : Le miroir noir




Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 30 Novembre 2018. Il est à jour.