Cybèle est la déesse de la Terre

Image de Cybèle est la déesse de la Terre
D'origine phrygienne, Cybèle, aussi appelée « Mater magna », la Grande Mère, ou simplement « la Mère », est adoptée par les Grecs, qui l'assimilent à Rhéa, la mère des Dieux, et à Déméter, et la vénèrent comme déesse de la fertilité.

Le mythe raconte qu'elle fut abandonnée enfant et élevée par des léopards ou des lions – ce qui en fera plus tard la protectrice de la nature sauvage.

Amoureuse trahie par Atys, un jeune berger phrygien, elle le rendra fou, au point qu'il s'émasculera et, alors qu'il était sur le point de se donner la mort, Cybèle le change en pin avant de ressusciter ! C'est en mémoire de cet événement que les prêtres de Cybèle se mutilaient eux-mêmes.


Les dévots rendant hommage à leur déesse mais ne souhaitant pas sacrifier cette partie de leur anatomie utilisaient des taureaux dont ils coupaient les testicules. Le sang dont ils étaient couverts les protégeait pendant une période de vingt ans.


Lire la suite ...