Différentes interprétations

Image de Différentes interprétations
Des croix celtiques ornent des centaines de cimetières en Irlande et en Écosse, ainsi qu'au Pays de Galles, en Angleterre, en Europe et ailleurs. Peu de symboles sont aussi reconnaissables que la croix celtique comme l'incarnation du christianisme celtique. Mais il faudrait être un chrétien fondamentaliste pour croire que la Croix Celtique est une représentation du christianisme étant donné qu’elle existait avant l’avènement de cette religion.


Il est pourtant communément admis que Saint Patrick a introduit la croix celtique en Irlande, lors de la conversion des rois du paganisme au christianisme. La légende irlandaise raconte qu’il essayait de convertir l'irlandais païen au christianisme. Certains de ces païens adoraient le soleil, donc on dit que Patrick a combiné la croix chrétienne avec le motif circulaire du soleil comme un moyen d'associer la lumière et la vie avec la croix chrétienne dans l'esprit de ses convertis. Certains croient aussi que c'est Ste. Colombe ou St. Declan qui l'a introduit. La croix celtique seraient ainsi une fusion syncrétique entre le symbole de la croix catholique et d’anciens symboles païens.

D'autres théories prétendent qu’il s’agit d’une question de conception technique pour renforcer la construction : le cercle renforce les poutres transversales, empêchant qu’elles ne se cassent ou leur destruction par les éléments ou le temps. Mais alors pourquoi toutes les croix du monde ne sont pas construites sur ce modèle s’il est réputé plus solide ?

Certains jureront que c'était un symbole phallique qui a été transformé en une croix pour cacher sa véritable signification. Mais il faut avoir l’esprit un peu dérangé pour croire à cela.


Lire la suite ...