La sélection féminine

Image de La sélection féminine
L'homme ne subit aucune répercussion physique ou sociale de ce genre pour avoir des relations sexuelles, et les hommes le font souvent de façon non discriminante. Le sexe représente un bien plus grand risque pour une femme que pour un homme.

Le sexe représente également un investissement beaucoup plus important pour une femme que pour un homme. Ses années de procréation sont moins nombreuses que pour lui et le temps qu'elle consacre à la production de chaque enfant est beaucoup plus grand – dix minutes de relations sexuelles pour lui, neuf mois de grossesse pour elle.


Une sélection programmée par l'instinct

Le résultat de ceci est que les femmes sont considérablement plus sélectives que les hommes, et il est également beaucoup plus important pour une femme qu'un lien de couple existe avant qu'elle ne s'engage dans le sexe. Pour cette raison, en raison de la sélection naturelle, les femmes éprouvent souvent de l'anxiété juste avant d'avoir des rapports sexuels la première fois avec un nouvel amant. Ce n'est pas de leur faute : cette résistance de dernière minute est une réponse émotionnelle préprogrammée. Leurs émotions essaient seulement de faire ce qu'il y a de mieux pour elles.

Un vaste choix de partenaires

Un autre problème dans notre société actuelle est que les femmes ont beaucoup plus d’alternatives dans le choix d’un partenaire correspondant à leurs attentes. Elles sont aussi beaucoup moins fragiles socialement qu’il y a seulement 100 ans. Elles ne se privent donc pas de vous larguer comme une vieille chaussette pour partir avec un autre.

Sans l’aide de la magie et des arts vénusiens vous êtes donc confronté, en tant qu’homme, à deux problèmes de taille pour vous reproduire :
séduire une femme jeune, belle, intelligente et en bonne santé
la conserver





Revenir au début ...   


Partager sur facebook