La Suisse, une terre d’accueil

La Suisse est réputée pour être très cosmopolite et être une terre d’accueil et d’asile politique. Dans la plupart des conflits la Suisse s’est toujours montrée neutre. Si la France, le pays des Droits de l’homme, était considérée depuis des centaines d’années comme une terre d’accueil et le Pays des droits de l’homme et de la liberté, cette situation a beaucoup changé avec l’épisode des migrants des années 2010 et les cinq ans de Sarkozisme qui ont fait considérablement rétrograder l’Hexagone sur le plan des libertés.


La Suisse possède quatre langues officielles et de nombreux dialectes oraux qui sont encore employés dans les montagnes reculées du pays enclavé au cœur des Alpes.

Mais c’est justement cet enclavement qui a aussi fait de la Suisse un pays en retard culturellement par rapport au reste du monde. Les gens y vivent encore comme au siècle dernier avec des coutumes d’il y a cinquante ans. Le progrès spirituel et le changement des mentalités a beaucoup de retard en Suisse. Les habitants pensent et agissent comme on le faisait en France au début des années 80.


Lire la suite ...