Le secret du Graal

Saint Graal
La Sainte Coupe ne peut être découverte que par ceux qui se sont élevés au-dessus des limites de l'existence matérielle. Dans son poème mystique, la vision de Sir Launfal, James Russell Lowell révèle la vraie nature du Saint-Graal en montrant qu'il est visible uniquement à un certain état de conscience spirituelle. C'est seulement au retour de sa vaine poursuite de l'ambition que le chevalier hautain, désormais âgé et brisé, verra la coupe du lépreux se transformer en l'éclatant calice qui n'a cessé d'exister dans ses rêves.


Certains auteurs tracent une similitude entre la légende du Graal et les histoires des dieux martyrs dont le sang, descendant du ciel sur la terre, a été recueilli dans la coupe de matière brute avant d'être libéré de celle-ci par des rites initiatiques. Le Saint-Graal peut également être la graine si fréquemment employée dans les anciens Mystères comme un emblème de la germination et de la résurrection; et si la forme de la coupe du Graal était dérivée d'une fleur, cela signifierait la régénération et la spiritualisation des forces génératrices chez l'homme.


 

Revenir au début ...