L'eau, la danse et la musique de recherche de l'âme

Poco Man Jam
La plupart des aires de pratique du culte contiennent également un bassin d'eau ou une grande cruche en terre cuite avec de l'eau. On dit que c'est la source de l'eau utilisée dans les rituels. En Pocomania, l'eau est considérée comme « la maison » de tous les prédicateurs qui officient avec de l'eau, par exemple la River Maid  et la Diver. Sur les trajets du groupe, chaque fois qu'une rivière est rencontrée, la danse de la River Maid est effectuée de manière à simuler les mouvements d'un nageur qui traverserait la rivière. The Diver  est une autre danse qui imite des actions comme la plongée.


La mélodie de l'âme

Mais comme souvent en Jamaïque, la musique est omniprésente. On dit de la Pocomania qu'il s'agit de la musique de recherche de l'âme. La musique est la mélodie de l'âme, et c'est la forme unique de l'expression qui est comprise par chaque culture. Lorsque les gens chantent avec leurs cœurs, leurs esprits sont totalement absorbés dans la réalité la plus haute et la plus vraie, la conscience spirituelle qui se déploie en eux.
 

Lire la suite ...