Le grand renouveau de la Jamaïque

Image de Le grand renouveau de la Jamaïque
La Jamaïque aurait connu un mouvement religieux appelé le grand renouveau (Revival) en 1861, qui a vu l'incorporation d'une culture beaucoup plus africaine dans le mouvement. Le renouveau est divisé en deux groupes, Zion et Pocomania. La Pocomanie est plus africaine sur ses formes alors que la mouvance Zion est plus orientée chrétienne. Ces deux groupes ont des différences très claires, en particulier avec leurs « prêtres » et le rôle qu'ils jouent. Dans la Pocomania, par exemple, le leader est toujours un homme connu comme « le Berger » pendant que dans le Zion, le leader peut être soit un homme, soit une femme. L'Homme s'appelle « Capitaine » alors que la femme s'appelle « Mère » ou « Madda ». Il y a aussi une différence dans leur musique et la forme de possession spirituelle.


Sous la conduite du Berger

La Pocomanie se présente sous la forme de petites « bandes » locales conduites par un « Capitaine », une « Mère » ou un « Berger » qui vit et règne sur le groupe. La Pocomanie regroupe aussi bien les cultes des ancêtres et le renouveau Zion et certains adhérents appartiennent même aux églises chrétiennes. Pour plus d'information, consultez l'article de wikipedia sur le mouvement rastafari. C'est ici (https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_rastafari)


Lire la suite ...