L’importance de l’eau en magie

Goutte d'eau
L'élément central de certaines méditations étant l'immensité océanique, quelque part, quelque chose en moi, distinct de mon intellect, sait que la vie est née dans l'océan, que la mer est ma mère, notre Mère à tous ! Si je retraçais la généalogie des mères, je remonterais toute l'évolution humaine et préhumaine pour aboutir en fin de compte aux premiers unicellulaires dans l'océan originel... Parmi les rares certitudes indiscutables il y a le fait que, sans aucune interruption, la vie qui palpite ici et maintenant dans mes cellules, s'est transmise sans hiatus depuis sa première manifestation terrestre. Je porte en moi cette vie éternelle et elle me porte. A la limite, ne suis-je pas cette vie universelle et éternelle ?...

C’est ce principe que certains appellent la « mémoire de l’eau » et qui sera abordé dans un autre article plus spécifique.

 

Le liquide amniotique

Bébé dans la position fœtale
En tant que mammifère terrestre, j'ai l'illusion que l'air est mon milieu vital naturel parce qu'immergé dans l'eau, privé d'air, je m'y noierais. Mais ce n’est qu’une illusion. En effet, quand le commandant Cousteau dit que « nous sommes de l'eau de mer organisée », c'est vrai, littéralement : mon milieu vital, celui où vivent mes centaines de milliards de cellules, — elles-mêmes faites à 95% d'eau —, c'est de l'eau de mer à la concentration saline des mers tropicales au moment où la vie en est sortie. Je suis un aquarium ambulant et cela, mes cellules le savent !

Qui plus est, j'ai vécu mes neuf premiers mois plongé dans le liquide amniotique, dans la chaude nuit utérine. Dans l'utérus, maman respirait pour moi et le rythme de son souffle remplaçait celui des vagues de la mer que je contemple. L'harmonie avec La Mère s'établit en rassemblant dans une même image trois éléments essentiels : l'eau tiède de l'océan, le souffle épousant les vagues et la position fœtale.

Même si mon moi conscient l'ignore, mon inconscient ne s'y trompe pas et, peu à peu, l'ambiance de cette époque cruciale de ma vie se recrée, où, dans l'utérus maternel, j'existais sans ego, sans nom, sans nationalité, sans rien posséder mais riche de toutes mes virtualités et pleinement conscient. Citoyen du monde, n'appartenant pas encore au XXIe siècle, j'étais sans âge et ma mère était encore la Mère.

L’élément liquide en magie

Quand vous effectuez un travail magique et que vous manipulez un élément liquide, que ce soit de l’eau pure, de l’eau bénite ou une potion magique, vous devez toujours garder en conscience que l’eau représente la vie sur terre et que c’est elle qui détient l’histoire complète de l’univers par un mystérieux système de mémorisation.

En travaillant avec l’eau, le sorcier fait appel au grand livre d’histoire du monde et à tous les secrets archivés de l’univers. C’est donc un élément essentiel mais ce n’est pas le seul. Parmi les autres éléments essentiels à un acte magique il existe aussi la lumière et la lune. La lumière provient du feu, celui d'une bougie en général. L'élément air est quant à lui symbolisé par la fumée des encens.



Lire la suite ...   


Navigation dans l'article :

 Début : L’élément liquide

 2. Le liquide amniotique

 3. L’élément liquide en magie


Pour visualiser cet article dans son intégralité vous pouvez le consulter sur l'adresse alternative suivante : L’importance de l’eau en magie


Retour à la catégorie : Magie blanche et wiccanisme



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.