La déesse de la beauté du culte vaudou

Déesse beauté vaudou
Erzulie, déesse de la beauté
Le vaudou réserve une place particulière pour Erzulie, la loa de la beauté, la loa qui est si humainement unique puisqu'elle est la force de différenciation entre la création humaine et toute autre création. Elle possède la capacité de conceptualiser, la capacité de rêver, la capacité artistique de créer. Elle est la loa de l'idéalité.


C’est le prototype féminin du vaudou qui représente la lune. Elle est la plus belle et la plus sensuelle femme du panthéon vaudou. Elle est respectée et riche. Elle porte des cheveux longs et elle est très jalouse et demande à ses amants de consacrer une pièce à ses ébats rituels.

La déesse Aphrodite du vaudou

Erzulie est une experte de la coquetterie. Elle porte des robes et des bijoux rouges et bleus. Dès que quelqu'un est possédé par elle, ils sont lavés et habillés de parures. Elle est une mulâtre de grande classe qui se déplace avec un balancement impertinent de ses hanches. Elle est une « femme du monde » et aime les boissons sucrées et les belles choses. Elle est souvent comparée à Aphrodite. Elle est une amoureuse extravagante et aime donner et recevoir des cadeaux. Elle aime les hommes mais se méfie des femmes en tant que rivales. Elle est une femme d'étiquette, et quand elle prétend parler français, elle parle délibérément d'une voix haut perchée.

Erzulie la provocatrice

Elle peut simplement rendre visite à ses serviteurs, ou elle peut manger ou boire avec une grande délicatesse. Elle aime danser et elle est la plus gracieuse de toutes les loa. Elle apparaît comme assez spéciale pour les hommes et dansera avec eux, les embrassera et les caressera, d'une manière souvent même embarrassante.


Lire la suite ...