Les crop-circles

Crop-circle de Knap Hill, près de Alton Priors, Wiltshire
Knap Hill, près de Alton Priors, Wiltshire, 5 août 2001
Il y a quelques années Hollywood a produit une fiction basée sur le phénomène inexpliqué des « crop circles ». Il s'agissait du film « Signes »  avec Mel Gibson. Il est esthétique, fascinant et c'est vraiment une agréable distraction.

Dans un immense champ de maïs, une nuit, soudainement et silencieusement, des zones sont aplaties en spirales ou en tourbillons, formant des anneaux et des cercles. Des cassures franches sont systématiquement faites sur les tiges de maïs pliées. Les tiges sont pourtant intactes. Aucun engin n'a roulé dessus. Les tiges, encore vertes, sont pliées, mais pas cassées. Les plants sont encore en vie.

Un tel phénomène est étrange et spectaculaire. Il n'y a aucune empreinte et aucune trace pouvant justifier qu'un être humain ait pu pénétrer dans le champ pour faire cela. Il s'agit d'un phénomène appelé « crop circle ». Ce cas reporté au cinéma n'est pas rare et se rencontre régulièrement en vrai, exactement de la même façon. Il est grand temps de faire la lumière sur ces phénomènes mystérieux.

 

L'historique des cercles de cultures

Bien qu'un crop circle ait été rapporté de façon occasionnelle aussi loin que le XVIe siècle, en vérifiant les sources on s'aperçoit que la récolte a été en réalité coupée. Ca ne ressemble en rien aux formations modernes où les tiges ne sont que pliées mais où la plante peut encore pousser. Donc, il y a une absence totale d'historique en la matière. Toute théorie acceptable doit répondre à la question que tout le monde se pose :

Pourquoi ce phénomène n'a pas commencé avant les années 1960 ?
 

Crop Circle Newhouse Farm, près de Acton Turnville
Newhouse Farm, près de Acton Turnville, North Somerset. le 5 août 2001
L'un des premiers crop circles s'est formé parmi les roseaux d'Australie en 1966, mais ils ne sont parvenus à l'attention du public qu'avec l'explosion de leur nombre dans les années 1980. D'environ trois mètres de large dans les comtés anglais du Hampshire et de Wiltshire, ils ont grandi pour être aussi grand que les champs le permettent. Ils se sont répandus dans le monde entier, avec des pointes en fonction de l'intérêt que leur portaient les médias.

Les crop circles étaient des cercles tout d'abord assez simples dans les champs de céréales. Comme le phénomène a attiré de plus en plus d'attention, les cercles sont devenus plus élaborés. Des cercles liés, des tourbillons et des spirales sont devenus trop complexe pour être appelé cercles, on en vint à leur donner le nom de « pictographes de cultures ». Il y a même eut l'apparition d'un triangle. Le nom d' « agriglyphe » jouissait également d'une certaine popularité.

Plus de 1000 crop circles se sont formés en 1990 seulement. Le 12 Août 1991, à Ickleton près de Cambridge, un ensemble de Mandelbrot est apparu dans un champ de blé. Ce fut un plaisir pour les fans de fractales de voir la signature de leur nouvelle forme d'art aménagé si merveilleusement. Les aliens étaient-ils en phase avec la mode des humains ?

Les céréalogistes, comme on les appelait, ont proposé de nombreuses théories. L'une des plus populaire veut que les crop circles soient créés par des extraterrestres. Les céréalogistes admettent que de nombreux crop circles sont des canulars, mais il y en a beaucoup, disent-ils, qui défient l'interprétation des plus sceptiques.
 

Les théories expliquant les crop-circles

Voici les théories qui ont été le plus souvent avancées pour expliquer les crop circles :

1. Les crop circles sont créés par des extraterrestres. Quelques témoins ont rapporté avoir vu des lumières étranges et des soucoupes volantes ainsi que d'autres indicateurs aliens. Hollywood favorise cette explication.

2. La théorie de l'énergie de la Terre indique que les crop circles sont un message de la Terre en nous disant d'arrêter de la polluer. Cette théorie est revendiquée par quelques écologistes.

3. Les cercles sont le résultat d'un champignon qui imagine une manière extravagante d'améliorer les anneaux de fées familiers créés par des champignons.

4. Il existerait des champs magnétiques et électriques souterrains qui provoquent soudainement l'écrasement des plants. Ils sont éventuellement associés à des restes d'anciennes plantations ou de bâtiments.

5. Les cercles sont le résultat de courants descendants d'avions ou d'hélicoptères. En fait, une théorie propose que les cercles sont le résultat des pilotes d'hélicoptère volant à l'envers au-dessus de la culture.

6. Ils sont les résultats de vents tourbillonnants ou de tornades qui créent des cercles. Les cercles se rencontrent généralement en été, le soir ou le matin, quand l'air est encore chaud. Les vents tourbillonnants s'élèvent du sol chaud. On rencontre souvent les cercles près de collines, ce qui donne lieu à l'idée que la présence des collines provoque des courants d'air étranges et contribue donc à la formation de vent en tourbillons.

7. Les crop circles sont formés par un tourbillon de plasma. Cette théorie a été proposée par le physicien et météorologiste Dr Terence Meaden dans son livre Les Cercles : Effet et mystères. Rejetant l'hypothèse extraterrestre, il a proposé qu'un phénomène naturel était à son origine. Il a défini un vortext de plasma comme « une masse d'air qui a accumulé une fraction importante d'électricité et le vent est entré dans un état ionisé appelé plasma ». Le tourbillons peuvent devenir des boules de plasma semblables à la foudre, en apparence, sauf qu'elles sont beaucoup plus grandes et vivent plus longtemps (Meaden, cité dans Nichell & Fischer 1987, p. 137). Certains témoins ont rapporté des lumières et des grondements, ce qui est cohérent avec la théorie du plasma et des vortex ainsi qu'avec les aliens.

8. La dernière théorie : ce sont tous des canulars.