Les crânes de cristal

Crâne de cristal
Belize, Amérique centrale.
En 1924, l'aventurier britannique Frederick Mitchell-Hedges se rendit ici avec sa fille Anna pour explorer les ruines de l'ancienne ville maya de Lubaantun.

Un après-midi, Anna grimpa au sommet d'une pyramide en ruine dans l'espoir de voir l'océan. Il était midi et elle était au sommet. La façon dont les rochers s'étaient déplacés laissaient place à une petite ouverture. La lumière du soleil la traversait et atteignait le sommet d'un crâne. Elle a couru et elle était toute excitée. Elle a dit « il y a quelqu'un avec une lampe de poche ».

Le père d'Anna et d'autres membres de leur groupe étaient trop gros pour passer dans la petite ouverture de la pyramide, ils ont donc attaché une corde autour d'Anna et l'ont laissée tomber dans le trou. Lorsqu'elle revint, Anna tenait le haut d'un étrange crâne de cristal.

Une deuxième recherche a découvert une mâchoire correspondante.

 

Description du crâne de cristal

Crâne de cristal découvert à Bélize
Le crâne en deux parties pèse 5 kg et semble être taillé dans une seule pièce de cristal de roche. C'est le seul crâne de cristal presque parfaitement humanoïde. C'est le seul crâne de cristal à mâchoire détachable, et quand nous disons « presque parfaitement humanoïde » c'est parce qu'il lui manque seulement les sutures sur le crâne.

C'est un crâne parfait.

Cela suggère donc presque que, même s'il s'agit d'un crâne de cristal sculpté par des humains, sa perfection suggère qu'il représente un être qui est venu ici sous cette forme parfaite. L'apparence du crâne a créé une sensation immédiate parmi les membres de la tribu locale. Quand les indigènes l'ont vu, c'était comme si leur dieu était revenu. Ils ont tous commencé à pleurer et à embrasser la terre. Ils étaient tellement excités que Mitchell-Hedges, voyant cela, le présenta au souverain sacrificateur et le plaça sur un autel. Le crâne de cristal était entouré de flammes qui brûlaient continuellement 24h / 24.

Les anciens des tribus mayas croyaient que, dans l'Antiquité, treize crânes de cristal avaient été enterrés dans des endroits secrets du monde entier. À l'heure actuelle, sept auraient été retrouvés. Quatre d'entre eux appartiennent à des collections privées et un au British Museum, un autre au Smithsonian et le dernier au Musée du Quai Branly à Paris.

Tous ont fait l'objet d'un examen poussé, de spéculations et même d'adoration.
 

Quelle est la provenance des crânes de cristal ?

Un grand nombre de membres des tribus indigènes et des personnes travaillant avec les crânes de cristal prétendent que les crânes sont faits d'un quartz extrêmement pur, et en particulier que les crânes de quartz eux-mêmes produiraient les plus hautes fréquences ou énergie ou vibrations possibles sur le plan physique. Donc beaucoup de gens les ont vénérés ou ont pris soin de ces objets parce qu'ils savaient qu'ils avaient ou sentaient qu'ils avaient la plus haute énergie possible sur le plan terrestre.

Mais quelles sont les origines exactes de ces mystérieux crânes de cristal ? Depuis leur découverte, des tests scientifiques ont montré que les deux propriétés du British Museum et du Quai Branly n'étaient pas d'authentiques artefacts précolombiens. Se pourrait-il que le crâne de Mitchell-Hedges soit également un faux ? Dans les années 1960, le conservateur d'art Frank Dorland et la compagnie Hewlett-Packard firent de nombreux essais. Ils ont utilisé le matériel le plus avancé qu'ils avaient à cette époque. Ils ne pouvaient pas trouver de marques dessus sauf autour de la mâchoire et un peu autour des yeux. C'était le seul endroit où ils ont vu des marques d'outils en utilisant leurs techniques.

À l'époque, Hewlett-Packard a constaté que la température restait toujours à peu près la même, peu importe s'il faisait chaud ou froid. Ils ont découvert qu'il a été sculpté contre les lignes du cristal. Si quelqu'un essayait de faire ça, ça se briserait en mille morceaux. Il est fabriqué à partir d'un cristal électronique de haute qualité, et ils ne savent pas vraiment d'où il vient.

 
Un site qui prétend que ce sont des faux modernes, sans vraiment apporter de preuves.

Si vous écoutez les universitaires, les crânes de cristal sont tous des fabrications modernes, ce qui signifie que quelqu'un y est allé avec une roue et les a sculptés comme tels, et c'est là que le grand fossé se situe entre des universitaires établis et des chercheurs alternatifs qui ont le sentiment que les universitaires n'utilisent pas toutes les preuves disponibles pour tirer leurs conclusions et, en bref, nous pensons que les universitaires ont tort dans leurs conclusions.

Ces crânes sont-ils vraiment d'anciens artefacts ?

Crâne de cristal
Selon certaines histoires, les crânes de cristal seraient des artefacts extraterrestres. Certaines personnes pensent même qu'ils ont été fabriqués sur une autre planète.

Il est possible qu'il existe des liens entre les crânes de cristal et les extraterrestres, mais ils n'ont pas nécessairement été sculptés et créés par des extraterrestres. On a souvent dit qu'ils avaient été créés par des humains, mais qu'ils avaient été créés spécifiquement pour conserver des archives de civilisations extraterrestres.

Pourrait-il alors y avoir un certain type d'informations codées stockées à l'intérieur de ces crânes ? Et s'il y en a, comment pourrait-on les récupérer ?

Il existe une légende selon laquelle il y avait 13 crânes et que, lorsque les 13 crânes se rejoignent, quelque chose d'important va changer dans le monde.

Les légendes suggèrent qu'il existe 12 mondes supplémentaires, des planètes habitées par des espèces intelligentes. Nous appartenons à ces mondes ou à ces planètes, et notre planète Terre est appelée « planète des enfants ».
 

Un dispositif de stockage de l'information

Les légendes suggèrent également que ces 13 crânes de cristal qui existeraient sur la planète Terre ont été amenés ici de l’un de ces mondes et qu'ils contiendraient apparemment toutes les informations de ces 12 mondes différents.

Dans chaque crâne de cristal, des informations sont stockées. En fait, IBM a montré que ce cristal de quartz peut également stocker des millions de giga-octets d'informations. En fait, tout cristal de quartz ou crâne de cristal peut contenir beaucoup plus d'informations qu'un ordinateur.

Ainsi, lorsque ces crânes de cristal sont rassemblés, ils commencent à se mettre en interface et finalement, une connaissance et des informations plus importantes sont condensées et fournies, et c'est la légende des crânes de cristal.

Tant de questions au sujet des crânes de cristal restent sans réponses

Mais comme le soutiennent des partisans de la théorie des anciens astronautes, pourquoi des extraterrestres de passage auraient-ils donné le crâne de cristal aux Mayas ? Dans quel but ? Le crâne est un motif très utilisé par les Mayas. Lorsque vous regardez autour des monuments maya, vous voyez des crânes sculptés un peu partout. Ils l'utilisent pour certaines notations pour les calendriers. Et c’est le calendrier maya auquel beaucoup de gens font référence lorsqu’ils discutent de la possibilité d’un nouvel Armageddon. Les crânes sont-ils en quelque sorte liés à cela ? Le détenteur actuel du crâne de Mitchell-Hedges pense que oui.

Ces crânes sont-ils le déclencheur qui marquera l'aube d'une nouvelle ère ? Ou seront-ils simplement utilisés comme un outil par une forme d’intelligence extraterrestre pour guider l’humanité vers sa prochaine étape de son évolution ? Si oui, cette intelligence attend-elle et guette-t-elle le bon moment ? Et d'où pourrait-elle nous regarder exactement ?



Lire la suite ...   
Retour à la catégorie : Découvertes insolites



Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le . Il est à jour.