Le travail des planètes

Les étoiles et les astres

Maintenant, le travail et la puissance lorsque les planètes sont dans ces chiffres, soit par aspect ou par conjonction, qu’ils ont l’une après l’autre par toutes sortes de conjonctions, et le travail des planètes qui se déroulent dans les choses terrestres de ce monde s’accorde de cette manière. Car s'il s'agit de Saturne, les choses froides et sèches sont affectées, mais par Jupiter, les choses chaudes et humides et par Mars, chaudes et sèches. Par Vénus, des choses modérément chaudes mais très humides, mais par Mercure, des choses faiblement chaudes et très sèches, tandis que par la Lune, les choses froides et humides sont déplacées, et par la puissance des étoiles fixes, les mêmes choses que par la Lune.


Lorsqu'une planète se trouve à un degré quelconque du ciel où elle peut se trouver, et que la planète est manifestement chaude, mais faible en humidité ou en sécheresse, et que le Soleil attire ces vertus, nous devons juger que son effet grandit et augmente. De même, si nous constatons qu'une planète agit pour augmenter quelque chose par sa nature et son pouvoir, cette chose aura un effet plus puissant et aura plus de force dans son effet, tandis que si la planète agit contre elle, elle affaiblit l'effet en fonction de sa puissance dans ce travail. En conséquence, nous pouvons comprendre les effets des planètes sans erreur.

Vous devriez étudier cela dans les livres d'astrologie.



Traduction libre réalisée par l'équipe de Dramatic.fr depuis la traduction anglaise du Picatrix qui était elle même une traduction latine de la version Castillane qui était la traduction de l'original en Arabe.

Revenir au début ...