L'importance des cinq solides de Platon et les glandes endocrines

Hexaèdre
Les formes que prennent les corps solides n'ont pas seulement une importance plastique que l'homme de la rue détermine en termes arbitraires de « beauté » ou de « laideur ». Qu'une esthétique soit liée aux formes et aux figures, nous sommes les premiers à le reconnaître. Mais nous prétendons que les formes ont un sens caché , qui a été appréhendé par quelques initiés - Platon, Archimède, Maimonide, Léonard de Vinci , Giordano Bruno - et que ce sens caché va bien au-delà du simple esthétisme. Nous savons aujourd'hui que la couleur, loin d'être une valeur absolue, dépends essentiellement des facultés de perception de celle ou celui qui la regarde. Autrement dit, la notion de couleur est subjective. Tout le monde se souvient encore de cette photo d'une robe bleue et noire qui a fait le tour du web car de nombreuses personnes la voyaient blanche et or. Or, la forme d'un corps détermine, dans une certaine mesure, sa couleur. Il faut simplement connaitre quelques lois physiques fondamentales.
 
 

Ils agissent sur la qualité de vie

Robe blanche et or
De quelle couleur voyez-vous cette robe ?
Nous vivons dans un monde où l'on ne semble connaitre que le carré et le cube. Nous pourrions peut-être faire preuve d'un peu plus d'imagination. On entend beaucoup parler aujourd'hui de la « qualité de vie » et de la « défense de l'environnement » mais sur le plan pratique, malheureusement, cela reste au niveau des grandes phrases et lorsque, de temps en temps, un homme ou un groupe présente un projet susceptible d'améliorer réellement la qualité de la vie, les pouvoirs publics se dérobent avec une excuse de circonstance et les puissances financières invoquent la conjoncture. Quand le bâtiment va, tout va. Et pour que le bâtiment aille, il faut construire vite et pas cher. Si l'homme n'est pas bien dans son deux-pièces-loggia, que diable alors lui faut-il ? Peut-être un cadre de vie qui irait mieux dans le sens de son évolution.

 

Les glandes endocrines

En effet, si on examine maintenant l'influence des cinq solides platoniciens sur le corps humain on remarque que leurs effets se manifestent principalement au niveau des glandes endocrines. Mais quels sont ces fameux solides de Platon ?

Le Dodécaèdre : polygone à douze faces

Ce corps solide est en rapport avec la glande pinéale, appelée aussi épiphyse. Celle-ci est un petit cône grisâtre (d'où son nom tiré du latin pinea, pomme de pin) situé à la partie postérieure du ventricule moyen du cerveau. Le rôle ésotérique de l'épiphyse est immense, aussi bien dans la tradition occidentale que dans la tradition orientale.

Les hindous l'appellent la « couronne », Descartes y avait placé l'âme humaine. On a longtemps considéré la glande pinéale comme le vestige d'un « troisième œil » aujourd'hui disparu. C'est la porte de l'Univers, le chakra de l'illumination. Les dessins alchimistes de la Renaissance la représentent sous les traits d'une bizarre petite créature ailée qui ressemble davantage à un extraterrestre qu'à un ange.

Symbole : la fleur de lotus à mille pétales.

Couleur associée : le violet

Le Tétraèdre : polygone à 4 faces (la pyramide en est un)

Celui-ci agit sur l'hypophyse, appelée également glande pituitaire (parce qu'elle se trouve dans la fosse pituitaire et qu'elle est reliée au cerveau par la tige pituitaire). Cette glande est un régulateur des fonctions motrices . Un mauvais fonctionnement de l'hypophyse amène une faiblesse musculaire, la perte de l'équilibre et de la coordination des mouvements, des troubles visuels.

Symbole : la fleur de lotus à deux pétales.

Couleur associée : le rouge

L'Octaèdre : il présente huit faces

Cette forme agit sur la glande thyroïde, située à la partie antérieure et inférieure du larynx. Comme l'hypophyse, la thyroïde a une influence sur la motricité. Elle affecte également l'ouïe. Les principes actifs sécrétés par l'appareil thyroïdien renforcent le système immunitaire et régularisent le métabolisme.

Symbole : la fleur de lotus à seize pétales.

Couleur associée : le jaune

L'Icosaèdre : solide à 20 faces

Il agit sur les glandes ou capsules surrénales. Ces deux glandes endocrines, appelées autrefois reins succenturiés, sont composées de la cortico-surrénale, qui produit des hormones intervenant dans le métabolisme des sels minéraux, des glucides et des protides ; et de la médullo-surrénale, qui sécrète l'adrénaline. Les psychothérapeutes spécialistes de l'imagerie mentale et des techniques du rêve éveillé ont remarqué qu'il existe un rapport mystérieux, et pour l'instant inexpliqué, entre les capsules surrénales et ce que l'on appelle l' « imaginal ». L'hypothèse de certains chercheurs est la suivante : l'imagerie mentale, qui est le produit brut de notre inconscient, est imprégnée des grands schémas génétiques universels. Or l'icosaèdre de Platon fait partie, justement, de ces schémas génétiques.

Symbole : la fleur de lotus à six pétales.

Couleur associée : le bleu

L'Hexaèdre : polyèdre à six faces

Pour finir, ce cinquième solide influence le corps solide du sacrum (du latin sacrum, consacré, parce que les Anciens avaient coutume d'offrir aux dieux cette partie des victimes immolées en sacrifice). C'est le grand réservoir d'énergies primaires, le Muladhara des bouddhistes. Cette zone du pied de la colonne vertébrale est concernée par l'évolution à long terme (le devenir de l'humanité). Au niveau individuel, c 'est ce réservoir énergétique qui pourvoit aux besoins fondamentaux nécessaires à la survie.

Un lien subtil existe entre la zone du sacrum et l'odorat.

A noter qu'il existe un hexaèdre régulier : le cube.

Symbole : la fleur de lotus à quatre pétales.

Couleur associée : le vert

D'autres parties de l'anatomie sont importantes

Le plexus cardiaque

Le plexus cardiaque est formé du cœur proprement dit, entouré de son réseau de veines, de cordons nerveux ou musculaires entrelacés. C'est la zone des émotions et des affects, mais aussi un « centre de dispatching » extrêmement important : c 'est en effet dans la région du cœur que les énergies terrestres qui montent dans le corps par les jambes et la région génitale sont filtrées, triées et redistribuées, pour être acheminées vers les bronches, le larynx et le cerveau. C'est ce rôle de charnière, de zone frontalière, qui fait considérer le cœur comme l'organe équilibrant par excellence. Si des blocages, des nœuds de tension, des contractures ne l'empêchent pas de remplir ses fonctions naturelles, il répartit harmonieusement les énergies extérieures dans les régions du corps qui en ont besoin.

Planète : le Soleil.

Symbole : la fleur de lotus à douze pétales.

Le diaphragme

Le diaphragme ressemble à un couvercle posé sur la cavité abdominale. Or l'abdomen est l'un des grands « points chauds » de notre corps : c'est là, au-dessous de la ceinture, que grouillent mille sensations et émotions que la bonne éducation nous a appris à refouler. D'où la tendance généralisée à transformer le diaphragme en plaque de blindage étanche. Wilhelm Reich a écrit :

Notre organisme se défend contre les sensations de plaisir et d'angoisse qui accompagnent inévitablement les mouvements naturels du diaphragme.
 

Un diaphragme fortement cuirassé est souvent l'indice de noyaux de rage refoulée. il n'est pas rare que cette rage soit due à la mise sous clé, pendant de longues années, parfois pendant une vie entière, des facultés d'expression, de créativité et d'affirmation de soi.

Planète : la Lune.

Symbole : la fleur de lotus à dix pétales.

Quels sont les effets des cinq solides de Platon ?

Chacun de ces polyèdre présente des effets psychologiques, physiologique et connait une utilisation à la fois en magie et en thérapeutique.

Les effets psychologiques du tétraèdre concernent directement la claustrophobie, la contraction et l'excitation. Il permet l'accélération des rythmes biologiques. C'est un énergétique utilisé pour améliorer la concentration, accélérer une convalescence ou la récupération après un effort. Il permet la restructuration de la personnalité et d'augmenter la présence à soi-même.

L'un des effets physiologique les plus marqué de l'octaèdre est l'hyperventilation. Il favorise également les voyages hors du temps et l'expansion. On s'en sert donc tout naturellement pour combattre le repli sur soi. En effet, il produit un effet bénéfique sur les introvertis et les personnes isolées. Il donne également du tonus.

L'hexaèdre présente certains effets contraire au tétraèdre : il permet le ralentissement des rythmes biologiques. C'est un durcisseur qui favorise l'abstraction et la rationalisation. On éprouve un sentiment de sécurité en présence d'un hexaèdre et il améliore le sens de l'orientation. En santé on s'en sert pour retrouver l'équilibre général et combattre les peurs, les phobies, les angoisses. Il calme les nerfs.

Le l'hexaèdre est un durcisseur, l'icosaèdre est au contraire un adoucisseur, un solvant, un déstructurant. Il affaiblit les tissus musculaires mais favorise la circulation des énergies et la réception des ondes et courants cosmiques. Il conduit à l'hyperactivité mentale. Mais paradoxalement, il est utilisé en médecine pour lutter contre les obsessions et les phobies, de par son côté calmant pour le physique. Il aide à restructurer les psychotiques.

Pour finir, le dodécaèdre a des effets sur l'harmonie, l'unité, l'enrichissement de la vie. C'est un synchroniseur des rythmes biologiques. On l'emploi dans des thérapies pour aider les dépressifs et les maniaco-dépressifs à sortir de leur état. Il favorise l'accélération des prises de conscience et redonne goût à la vie aux suicidaires.

Theo Gimbels

Cette étude est tirée d'un livre très enrichissant de Théo Gimbels qui s'appelle « les pouvoirs de la couleur ». Theo Gimbels est né en Bavière en 1920. Il a grandi en Suisse, s'est établi en Angleterre en 1949 et est devenu citoyen britannique en 1956, date à laquelle il a commencé ses recherches sur la couleur et la lumière. Il a donné de nombreuses conférences en Europe et a fondé le Hygeia College of Colour Therapy.




Lire la suite ...   


Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 3 Juillet 2017, il y a moins d'un an.